Dans la revue de presse du mardi 6 avril, nous aborderons : les préoccupations concernant la Chine, la Corée du Nord qui ne participera pas aux JO, le coronavirus qui se propage dans le Nord du pays, et la création prochaine d’une agence pour l’enfance.

Préoccupations avec la Chine

Le Japon, via son ministre des Affaires étrangère Toshimitsu Motegi, a demandé à la Chine d’aborder rapidement les questions concernant la minorité musulmane ouïghoure du Xinjiang ainsi que de mettre un terme aux intrusions dans les eaux japonaises autour des Senkaku. Motegi a exprimé à son homologue, Wang Yi, de « vives inquiétudes«  concernant l’application par Pékin d’une nouvelle loi sur la sécurité maritime qui permet aux garde-côtes chinois de tirer sur des navires étrangers dans les eaux qu’elle considère comme son territoire. Il a également abordé la tentative de la Chine de renforcer son emprise sur Hong Kong.

Pas de Corée du Nord

Le gouvernement japonais cherche à recueillir plus d’informations sur l’annonce, par la Corée du Nord, de ne pas participer aux Jeux olympiques de Tôkyô cet été. La raison principale serait de protéger les athlètes du nouveau coronavirus. La ministre responsable des Jeux olympiques et paralympiques, Tamayo Marukawa, a déclaré, lors d’une conférence de presse, que le gouvernement essayait de « confirmer les détails » de la déclaration en ligne nord-coréenne. La Corée du Nord serait donc devenue le premier pays à annoncer qu’il ne participera pas aux Jeux olympiques de Tôkyô, dont l’ouverture est prévue le 23 juillet, après un report d’un an en raison de la crise sanitaire mondiale.

Coronavirus dans le Nord

Le 4 avril dernier, un record de 191 patients étaient hospitalisés, pour la covid-19, dans le département de Miyagi. Cela représente 68% des 281 lits d’hôpitaux du département réservés aux patients atteints du coronavirus. Selon le service de santé du gouvernement local, le taux d’occupation des lits dans la zone de Sendai a atteint 94%. Le nombre de patients recevant un traitement à domicile ou dans des établissements d’hébergement a également atteint des records. Le nombre de personnes infectées dans le département augmente rapidement depuis mars et, le 4 avril, le total d’infectés s’élevait à 6 503, avec un total de 33 décès.

Agence pour l’enfance

Le Premier ministre Yoshihide Suga a exprimé sa volonté de créer une nouvelle agence afin des mener des politiques pour l’enfance. Il suit donc l’avis de ses collègues du Parti Libéral Démocrate qui souhaitent, par la même occasion, courtiser les électeurs avant les élections générales. L’objectif de cette agence devrait être de coordonner les politiques pour l’enfance entre les services médicaux, éducatifs et de justice. Derrière cela, se cachent des efforts afin d’endiguer la chute de la natalité qui frappe le pays.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentGolden Week et COVID-19 | Haruki Murakami | La voie ferrée aux sakura
Article suivantUne crise sanitaire persistante | Loi sur le contrôle de l’immigration | Karatéka harcelée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.