, Google et NTT DoCoMo s’allient dans l’internet mobile au Japon

Google est le second moteur de recherche au Japon derrière Yahoo mais entend devenir le premier moteur de recherche mobile local. Quand le numéro un mondial de la recherche sur Internet s’allie au numéro un Japonais des opérateurs mobiles, cela donne un partenariat entre Google et NTT DoCoMo pour développer leurs revenus respectifs grâce à la publicité mobile. Après des rumeurs de partenariat entre les deux entités qui courraient depuis la fin d’année dernière, c’est donc désormais chose faite.

Les 48 millions de clients internet mobiles de DoCoMo pourront donc accéder prochainement aux services mobiles de Google, de la recherche (Google Search) aux courriers électroniques (GMail) en passant par d’autres services associés comme la vidéo (YouTube) ou le partage d’images (Picasa). L’objectif pour l’opérateur est de proposer de nouvelles fonctionnalités à ses clients tout en diminuant ses coûts de développement et en augmentant ses revenus via un marché de la publicité mobile en plein essor.

Les deux sociétés prévoient d’ailleurs que ce marché devrait représenter dans un avenir proche pas moins de 10 milliards de yen de chiffre d’affaires, soit environ 65 millions d’euros. En revanche, Google et NTT DoCoMo n’ont pas précisé comment allaient être répartis ces revenus. A noter que les deux entités vont également lancer prochainement des mobiles exploitant la plateforme Android tandis que Google a déjà noué un partenariat dans le monde de l’internet mobile avec KDDI, le second opérateur mobile japonais.

www.neteco.com

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentL’opposition japonaise veut des élections anticipées, Fukuda temporise
Article suivantLe Japon va continuer à manger du thon malgré les craintes aux USA

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.