, JO-2008 – Un cavalier japonais sélectionné à 67 ans

Le cavalier Hiroshi Hokestsu deviendra, à l’âge de 67 ans, le plus vieux Japonais à représenter son pays aux jeux Olympiques lorsqu’il montera en selle aux Jeux de Pékin, a annoncé vendredi la fédération d’équitation du Japon.

Chef d’entreprise retraité, M. Hoketsu fera partie de l’équipe de dressage retenue pour les JO, 44 ans après sa première apparition à des Jeux dans son pays à Tokyo en 1964.

« Je me sens soulagé. Si vous avez un but, vous pouvez rester un peu jeune », a déclaré le cavalier que les medias qualifie déjà « d’espoir pour les vieux ». « Ce serait bien si les gens de ma génération pensaient comme moi », a-t-il ajouté.

Avant lui, le Japonais le plus âgé à avoir participé à des Jeux était une Japonaise, Kikuko Inoue, grand-mère de cinq petits-enfants, qui avait également concouru en dressage à Séoul (1988) à l’âge de 63 ans.

Le vétéran absolu de l’histoire des jeux Olympiques est un Suédois, Oscar Swahn : aux Jeux d’Anvers (1920), à 72 ans, il avait remporté la médaille d’argent d’une épreuve de tir par équipes, sa sixième médaille olympique.

M. Hoketsu a fini 40e du concours de saut des Jeux de Tokyo (1964). Il a été remplaçant à Los Angeles (1988) et avait dû se retirer à Séoul (1988), son cheval ayant été mis en quarantaine. (AFP)

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon accuse l’armée de l’air russe d’avoir pénétré dans son espace aérien
Article suivantKumi : des larmes en offrande au dieu du  »politiquement correct japonais »

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.