, Journée du souvenir au Japon

Il y a 62 ans, le 6 aout 1945, un bombardier américain larguait une bombe nucléaire sur Hiroshima. Il s’agissait alors de précipiter la fin de la seconde guerre mondiale.

Les bombardements atomiques d’Hiroshima, puis de Nagasaki, quelques jours plus tard, ont fait 340.000 morts. Ils ont traumatisé le Japon, qui s’est engagé à ne jamais posséder d’arme nucléaire.

Par contre, le Japon, qui ne possède pas de ressources énergétiques, investit lourdement dans le nucléaire civil. Et c’est ce lundi, précisément, que des inspecteurs de l’AIEA vont se pencher sur une centrale récemment touchée par un tremblement de terre.

source : RTBF.be

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentHonda craint pour ses ventes au Japon
Article suivantAngela Merkel au Japon

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.