Le groupe d’électronique diversifié japonais Kyocera a annoncé vendredi la construction d’une nouvelle usine de cellules photovoltaïques au Japon pour doubler sa production annuelle d’ici 2012, misant sur une croissance continue de la demande.

Kyocera prévoit de porter ainsi à 650 mégawatts la puissance produite annuellement sous forme de cellules solaires.

« Ce sera une des plus grosses usines du groupe au Japon », a précisé la firme, laquelle comptera ainsi au total dix centres de production divers dans l’archipel.

Les travaux démarreront en février prochain pour une mise en exploitation du site l’année suivante.

L’investissement s’élèverait à quelque 40 milliards de yens (335 millions d’euros), selon la presse.

Cette nouvelle unité de production façonnera les cellules présentant le plus haut rendement actuellement conçues par le groupe, a précisé Kyocera qui compte employer des technologies de pointe pour minimiser les coûts.

L’extension des usages de nouvelles énergies non polluantes s’impose pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (dont le CO2), responsables du réchauffement climatique, pour atténuer les effets de l’instabilité des prix des hydrocarbures et pour économiser les énergies fossiles.

« Du fait de la prise en considération plus large des problématiques environnementales, le marché des systèmes solaires va encore croître », prédit Kyocera.

Les principaux autres industriels nippons du secteur de l’énergie solaire (Sharp, Sanyo, Mitsubishi Electric) ont tous prévu d’augmenter fortement leur capacité de production de cellules à haut rendement et panneaux.

Ils entendent ainsi mieux affronter la myriade de nouveaux entrants étrangers qui offrent des produits moins chers à l’achat mais moins rentables à l’usage, du fait de moindres performances de conversion des rayonnements solaires.

« Avec nos trente années d’expérience dans ce domaine que nous maîtrisons de bout en bout (du traitement du silicium à l’assemblage des panneaux), nous avons atteint un niveau d’excellence technique et de fiabilité que nous entendons continuer de faire fructifier », a souligné Kyocera.

Le groupe prévoit d’étendre encore cette activité par la suite.

KYOCERA

SHARP

SANYO

MITSUBISHI ELECTRIC

AFP

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentPiratage : des arrestations au Japon
Article suivantJapan week du 22 au 27 novembre à Strasbourg