La femme symbole de la rébellion des Ouïghours, Rebiya Kadeer, est attendue mardi au Japon où elle donnera une série de conférences dans une dizaine d’universités.

Les autorités chinoises l’accusent d’avoir manigancé les troubles ethniques qui ont fait 200 morts en juillet au Xinjiang, province stratégique et riche en pétrole du nord-ouest du pays. Selon le site internet officiel du Congrès ouïgour mondial qu’elle dirige, Kadeer restera jusqu’au 2 novembre au Japon.
[
Source : Le journal du dimanche->http://www.lejdd.fr/International/Asie/Depeches/L-embleme-des-Ouighours-ira-au-Japon-143534/]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentSanction recommandée contre BNP Paribas au Japon
Article suivantOccupation des Kouriles: Moscou dénonce les propos d’un ministre japonais