{{Le ministère russe des Affaires étrangères s’est emporté lundi contre des propos d’un ministre japonais qui avait dénoncé «l’occupation illégale» des îles Kouriles, un archipel au coeur d’un conflit territorial entre Tokyo et Moscou depuis près de 65 ans.}}

La diplomatie russe juge «{inacceptable, malvenue et sans fondement juridique}» la déclaration samedi du ministre japonais de la Terre, Seiji Maehara, qui après être allé observer depuis la mer les Kouriles, avait dénoncé «{l’occupation illégale}» de ces îles, appelées Territoires du Nord au Japon.

«{Il est clair que de telles déclarations auront des conséquences négatives sur l’atmosphère de bon voisinage dans les relations bilatérales, mais aussi sur le développement de la coopération russo-japonaise}», note le communiqué russe.

Le 18 août 1945, trois jours après l’annonce de la capitulation du Japon, les Soviétiques avaient attaqué l’archipel des Kouriles pour l’annexer, y compris les quatre îles les plus méridionales qui, contrairement aux autres, n’avaient jamais appartenu à la Russie. À cause de ce contentieux, les deux pays n’ont jamais signé de traité de paix.

[Source : Cyberpresse/AFP->http://www.cyberpresse.ca/international/asie-oceanie/200910/19/01-912777-occupation-des-kouriles-moscou-denonce-les-propos-dun-ministre-japonais.php]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentL’emblème des Ouïghours ira au Japon
Article suivantLa star japonaise du golf, Ryo Ishikawa, attire des fans indisciplinés