, La centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi se prépare à l’arrivée d’un typhon
Instalation d'un toit temporaire pour l'arrivé du Typhon Ma-on ©TEPCO

La Compagnie d’électricité de Tokyo, Tepco, se hâte de poser un toit improvisé sur le bâtiment d’une turbine de la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi, à l’approche du typhon Ma-on.

Tepco a publié dimanche une photographie montrant les travaux préparatifs.

Le toit métallique couvrira le bâtiment de la turbine du réacteur 3. L’orifice dans la toiture du bâtiment a été provoqué par une explosion d’hydrogène en mars.

Le nouveau toit de 5 mètres de long sur 16 mètres de large est conçu pour recouvrir le trou et prévenir l’accumulation d’eau radioactive dans le bâtiment.

Craignant l’apparition de fortes vagues, la compagnie a temporairement débranché le tuyau reliant la centrale à la plate-forme géante « megafloat » où est stockée de l’eau faiblement radioactive.

Mais aucune mesure n’a été prise pour prévenir l’entrée de l’eau de pluie dans les bâtiments des réacteurs 1, 3 et 4. Leurs structures ont été endommagées par des explosions d’hydrogène.

Tepco dit pourtant ne pas s’attendre à une augmentation importante du niveau de l’eau dans ces trois bâtiments.

© 2011- NHK World Service Français
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon harponne la Commission baleinière internationale
Article suivantSuicide de Taiji Sawada, ex-bassiste du groupe « X-Japan »

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.