La Corée du Nord s’est autoproclamée, mercredi, Etat nucléaire après avoir testé un puissant missile balistique intercontinental. 


Ce mardi 28 novembre, la Corée du Nord a effectué un tir de missile intercontinental depuis la province Pyongan. Ce tir aurait parcouru 1000 kilomètres et aurait fini son voyage dans la mer du Japon. Il aurait atteint la plus haute altitude, soit plus de 4000 kilomètres de hauteur.
Un objectif atteint pour la Corée du Nord, qui se déclare maintenant Etat Nucléaire. 

En plus d’affirmer l’atteinte de cet objectif, Pyongyang n’hésite pas à menacer le continent américain, en affirmant être capable de pouvoir effectuer un tir sur le pays. D’ailleurs, Donald Trump n’aura pas attendu pour réagir.
Mardi soir, alors que le missile venait d’être lancé, le président des Etats-Unis a affirmé :
 « on va s’en occuper ».  Une situation sous tension, qui met fin aux espoirs de trêve.