L’université de Kyoto serait en voie de trouver un remède pour combattre la maladie d’Alzheimer. Une association de médicaments permettrait de réduire la proteine qui jouerait un role dans l’évolution de la maladie. 

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui entraîne une perte progressive des neurones. De ce fait, la personne atteinte est victime de pertes de mémoire. Après des années d’études, il avait été trouvé que la protéine bêta-amyloïde était la cause de cette dégénérescence. L’équipe de l’université de Kyoto a donc porté son attention sur celle-ci.

Aprés avoir testé les effets de 1258 médicaments, une combinaison de 3 d’entre eux, la bromocriptine, le cromolyn et le topiramate, ce cocktail diminuerait significativement le niveau de cette protéine. Une bonne nouvelle quand on sait qu’en 2050, plus de 130 millions de personnes seraient atteintes de la maladie.