, La lettre de la petite Japonaise lui revient 15 ans plus tard… par poisson

TOKYO (AFP) — Une lettre accrochée à un ballon volant par une écolière japonaise lui est revenue quinze ans plus tard par les grâces d’un poisson, pêché dans l’Océan Pacifique et sur lequel le courrier s’était collé.

Un pêcheur a trouvé la lettre collée sur un poisson plat qu’il venait d’attraper dans ses filets, à 1.000 mètres de profondeur dans la mer.

Du courrier encore lisible, le pêcheur a compris qu’il avait été envoyé par une enfant de 6 ans à l’occasion de l’anniversaire de son école.

« Notre école a 120 ans… Si vous trouvez cette lettre, s’il vous plaît écrivez-moi », disait la lettre datée de 1993 et où figurait l’adresse de l’établissement, situé à Kawasaki (est), à 150 km de l’endroit où a été pêché le poisson.

Comme ses camarades de classe, l’écolière avait attaché ce courrier à un ballon lancé dans les airs en espérant qu’il lui serait renvoyé.

La petite écolière, devenue une étudiante de 21 ans, a expliqué à la télévision Asahi qu’elle ne s’attendait pas « à recevoir une réponse de cette manière ».

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentJapan Prize : Les papas d’Internet récompensés
Article suivantUne Japonaise vole des millions de yens à son entreprise pour un fiancé virtuel

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.