TOKYO (AFP) — La future chaîne d’information et de divertissement internationale du groupe audiovisuel public japonais NHK (Nippon Hoso Kyokai) veut toucher 110 millions de foyers dans le monde, quelques semaines seulement après son lancement en février, selon sa direction.

La NHK a choisi mercredi, dans ses rangs, l’équipe dirigeante de cette nouvelle chaîne publique, Japan International Broadcasting (jibTV), qui émettra 24 heures sur 24 en anglais.

Cette TV est censée être une pièce-maîtresse d’un dispositif politique plus large visant à promouvoir le pays du Soleil-Levant à l’extérieur pour appuyer sa diplomatie.

« Le Japon est la deuxième puissance économique planétaire, mais pourquoi a-t-il une visibilité si faible à l’échelle mondiale et pourquoi les étrangers doivent-ils dépendre des médias américains ou européens pour s’informer à son sujet », s’est interrogé le nouveau PDG, Hatsuhisa Takashima, ex-éditorialiste de la première chaîne publique nationale.

« Il est clair que le Japon doit faire des efforts pour expliquer au monde qui il est, et la solution c’est cette chaîne », a-t-il poursuivi.

Relayée par plusieurs satellites, elle pourra a priori être reçue sur tous les continents par 110 millions de foyers dès fin mars.

La NHK compte aussi sur internet pour doper l’audience de sa chaîne mondiale sur ordinateurs et terminaux mobiles.

Le service télévisuel public nippon disposait déjà d’une chaîne internationale, mais peu connue, difficile à capter et pas calibrée pour se placer sur un pied d’égalité avec des CNN, BBC World News ou France 24, selon les milieux politiques nippons.

La nouvelle mouture proposera à chaque heure pile une session actualisée de 28 minutes d’information (10 minutes durant la nuit) suivie de divers autres programmes (magazines, documentaires, etc.).

« Nous voulons faire de la NHK une source mondialement reconnue d’information sur l’Asie », a assuré la chaîne dans une plaquette de présentation rendue publique mercredi.

JibTV s’appuiera sur les énormes moyens techniques et humains dont dispose la NHK au Japon, dans les contrées voisines ainsi que dans le reste du monde.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe « Guide Michelin » critiqué pour ses avis sur la gastronomie à Tokyo
Article suivantLe corps d’un Japonais travaillant pour une ONG en Afghanistan retrouvé au lendemain de son enlèvement