L’augmentation des prix du tabac de plus de 30% il y a un an a porté ses fruits. Ils n’étaient  plus que 22,79 millions de Japonais à se déclarer fumeurs en août dernier.

, Le fumeur Japonais, espèce en voie d’extinction ?

Seuls 21,7% des adultes du Japon fument, contre 23,9% l’année dernière et 36,5% en 1995. Publiée jeudi dernier, l’étude annuelle du cigarettier Japan Tobacco, à laquelle 19 000 personnes ont répondu, ne prend cependant pas en compte la consommation des mineurs puisque la vente de cigarettes est interdite au moins de 20 ans.  Ce sont les hommes qui ont le plus dit « stop » à la clope cette année (moins 3%). Ils étaient 45,8% à fumer en 2005. Cette proportion a chuté  à 33,7% en l’espace de six ans !

Rappelons qu’au Japon, un paquet de cigarettes coute environ 400 yens (3,80 euros) et que les fumeurs ne sont pas si mal considérés. Bien que il soit interdit de s’en griller une en marchant dans la rue, dans les lieux publics ou au travail, les bars, restaurants, karaoké et autres endroits de divertissement sont, eux, encore largement fumeurs.

Le gouvernement songe actuellement à augmenter à nouveau le prix du tabac pour financer la reconstruction dans la région du Tohoku, touchée par le tsunami en début d’année. D’après le quotidien économique Nikkei, la précédente hausse avait rapporté 200 milliards de yens (1.9 milliards d’euros) à l’Etat chaque année.

Tristan Lavier, correspondant Japon-Infos à Tokyo

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentTrès forte radioactivité relevée dans une rue de Tokyo
Article suivantFinancement japonais de projets d’infrastructures en Malaisie

2 Commentaires

  1. La manière la plus efficace pour parvenir à faire des économies pour un fumeur est d’arrêter de fumer. Il faut encore réussir… Toutefois, avec des budgets à l’année jusqu’à atteindre des sommes impressionnantes, l’économie qui est faite en arrêtant la cigarette reste colossale. C’est encore plus le cas depuis que le tabac est devenu si chère. Je cite graphique expliquant la hausse du coût des produits du tabac pendant une vingtaine.
    http://www.breizh-e-cig.fr/article-17–l-evolution-du-prix-des-cigarettes.html
    On s’aperçoit tout de suite que ça a légèrement augmenté. En fait, ça a juste triplé !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.