{{L’empereur Akihito a affirmé que le Japon s’était lancé dans la Seconde guerre mondiale contre la volonté de son père Hirohito, à l’occasion d’une cérémonie pour le vingtième anniversaire de son règne.}}

Akihito, 75 ans, est monté sur le trône en 1989 à la mort de son père, dont le règne (1926-1989) a été marqué par les conquêtes japonaises en Asie, la Seconde guerre mondiale et la défaite face aux Etats-Unis en 1945.

« {Je suis inquiet que l’histoire puisse être oubliée} », a déclaré Akihito, lors d’une conférence de presse précédent une cérémonie jeudi à Tokyo.

« {L’empereur Showa} (nom posthume de Hirohito, ndlr) {avait visité Verdun, le site d’une tragique bataille de la Première guerre mondiale. Il mesurait combien la paix est importante, donc je pense que les événements ayant conduit à la guerre devaient être contraires à ce qu’il aurait souhaité} », a déclaré Akihito.

Les historiens sont divisés sur le rôle joué par Hirohito dans l’invasion japonaise en Chine dans les années 1930, puis dans l’attaque contre la base américaine de Pearl Harbor, le 7 décembre 1941, qui devait provoquer l’entrée des Etats-Unis dans la Seconde guerre mondiale.

Certains jugent que l’empereur n’était qu’une marionnette aux mains des militaires qui dirigeaient le pays. D’autres soulignent qu’il ne fit rien pour s’opposer à la marche vers la guerre, voire qu’il l’encouragea.

Sur décision du général américain Douglas MacArthur, commandant des forces alliées en Extrême-Orient, Hirohito échappa au procès de Tokyo (1946-1948), où des dirigeants du Japon impérialiste furent jugés et sept d’entre eux condamnés à mort et exécutés.

Hirohito fut maintenu sur le trône après la guerre mais renonça au statut divin dont il jouissait. L’empereur du Japon est cantonné depuis à une fonction symbolique.

« {Les quelque 60 années de l’ère Showa nous ont beaucoup appris. Il est essentiel que nous tirions les enseignements de ces événements historiques pour préparer l’avenir} », a expliqué Akihito.

Quelque 1.300 personnalités, parlementaires et diplomates, dont le Premier ministre Yukio Hatoyama, ont assisté à la célébration au Théâtre national de Tokyo.

[Source : AFP->

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon fête les 20 ans de règne de l’empereur Akihito
Article suivantObama estime qu’une visite à Hiroshima et Nagasaki serait justifiée