, Le Japon et les Etats-Unis lancent un projet de surveillance contre les substances nucléaires

Le Japon et les Etats-Unis ont déclaré jeudi qu’ils introduiront un projet de surveillance afin de découvrir des matériaux nucléaires ou d’autres produits radioactifs dans le port de Yokohama au Japon, une mesure visant à lutter contre le terrorisme.

Dans un communiqué, les deux gouvernements ont indiqué que le projet pilote, dans le cadre de l’Initiative Megaports, devra être lancé pour lutter contre la prolifération du terrorisme et des armes nucléaires.

Des équipements et des installations seront mis dans le port de Yokohama afin de détecter les substances radioactives et d’échanger des données sur des mouvements illégaux pour lutter contre la contrebande de matériaux radioactifs.

L’Initiative Megaports, appliquée dans 27 pays ou régions, a été lancée par les Etats-Unis afin d’intensifier la surveillance sur les cargos pour détecter des matériaux nucléaires dans les ports des pays exportateurs.

(Xinhua)

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentExposition – Japan Expo, quèsaco ?
Article suivantCrise alimentaire : le Japon promet 50 M dollars d’aide supplémentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.