Le Japon, qui a adopté un plan de relance de l’économie de 130 milliards de dollars, va peut-être devoir envisager de nouvelles mesures pour enrayer l’aggravation de la crise, a estimé dimanche le ministre de l’Economie, Kaoru Yosano. « La situation change rapidement et elle change à cause de facteurs que le gouvernement ne peut contrôler », a-t-il déclaré à la télévision, évoquant la contraction de la croissance mondiale et ses conséquences sur une économie japonaise très dépendante des exportations.

« Je pense qu’il serait sage » d’examiner une nouvelle injection de fonds publics, a-t-il ajouté.

Le produit intérieur brut du quatrième trimestre 2008, qui sera dévoilé le 16 février, va probablement montrer que la deuxième puissance économique fait face à une récession sans précédent depuis le choc pétrolier de 1974. (Leika Kihara, version française Jean-Philippe Lefief)

[Reuters->http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRL855454320090208]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentToyota va perdre près de trois milliards d’euros
Article suivantLe secteur électronique au Japon perd des milliards et licencie par milliers