, Le Japon s’engage à prolonger sa mission antiterroriste

Le Japon s’est engagé vendredi à prolonger d’un an sa mission de ravitaillement logistique dans l’océan Indien, dans le cadre de la « guerre contre le terrorisme », afin de rassurer les Etats-Unis en dépit des déboires électoraux du Premier ministre Shinzo Abe.

« Cette mission est la preuve que le Japon joue le rôle que le monde attend de nous », a souligné le secrétaire général du gouvernement, Yasuhisa Shiozaki, à l’issue d’un entretien avec le numéro deux du département d’Etat, John Negroponte, en visite à Tokyo.

« Le Premier ministre s’efforce d’obtenir le soutien de l’opposition », a ajouté M. Shiozaki, le bras droit de M. Abe.

Sorti vainqueur des récentes élections sénatoriales, le chef de l’opposition Ichiro Ozawa a fait savoir qu’il s’opposerait au Parlement à la prolongation de la législation autorisant le Japon à apporter un soutien logistique dans l’océan Indien aux forces américaines et alliées engagées en Afghanistan.

Cette opposition a conduit l’ambassadeur des Etats-Unis au Japon, Thomas Schiefer, inquiet, à solliciter une entrevue urgente avec M. Ozawa. Une rencontre est prévue la semaine prochaine.

Désavoué par les électeurs et impopulaire, le Premier ministre japonais, ami du Président George W. Bush, est désormais affaibli sur la scène internationale.

La loi instaurant la mission nippone dans l’océan Indien arrive à échéance le 1er novembre.

Deux mois après les attaques islamistes du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, le Japon avait adopté une loi « antiterroriste » autorisant les bâtiments de la marine nippone à ravitailler les navires alliés participant aux opérations en Afghanistan.

| AFP

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentUn livre contesté sur la princesse Masako sera finalement publié au Japon
Article suivantL’Australie et le Japon prêts à réviser leur traité de la taxe

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.