, Le Jardin botanique se souvient d’Hiroshima

Comme le veut la tradition, le Jardin botanique de Montréal commémorera le 5 août, à compter de 19h, le bombardement atomique sur la ville d’Hiroshima qui a eu lieu il y a 62 ans. La population est invitée à participer à ce rituel qui marque le passage du temps et la paix dans le monde.

Le 6 août 1945, une bombe atomique a détruit une grande partie de la ville d’Hiroshima, provoquant la mort de milliers d’habitants. Depuis cette tragédie, des dizaines de milliers de personnes du monde entier se rassemblent chaque année dans le cadre d’une cérémonie pour la paix le sixième jour du mois d’août. Montréal fait de même en organisant une cérémonie au Jardin botanique le 5 août dès 19h, simultanément avec la traditionnelle commémoration d’Hiroshima qui a lieu le 6 août, heure du Japon. De plus, tout au long de la journée du 6 août, la cloche de la paix du Jardin japonais résonnera 62 fois au Jardin botanique. La cloche de la paix a été offerte à la Ville en 1998 en symbole d’amitié et de paix éternelles. À ce jour, seulement cinq autres villes dans le monde possèdent une cloche de la paix offerte par la ville d’Hiroshima en pacte d’amitié : Volgograd, Hanovre, Honolulu, Chong Quing (Chine) et Taegu (Corée du Sud).

source : journalderosemont.com

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentMesures antidopage renforcées pour les mondiaux d’Osaka
Article suivantDémission du ministre japonais de l’Agriculture

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.