L’indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a fini la séance de mardi en hausse de 0,47%, les investisseurs pariant sur des résultats financiers de bon augure pour les entreprises nippones, en dépit de la cherté du yen qui a encore eu un accès de fièvre mardi à cause du président Obama.

A la clôture, l’indice Nikkei 225 des valeurs vedettes a repris 47,71 points pour s’afficher à 10’097,72 points.

La séance a été assez peu active, avec seulement 1,64 milliard de titres échangés sur le premier marché.

Alors que s’est ouvert le bal de la publication des résultats trimestriels des entreprises japonaises, les donneurs d’ordres se montrent optimistes, d’autant que les premières annonces (Canon, Kao, KDDI) ont été plutôt positives.

Le titre Canon, qui était resté inchangé lundi, s’est élevé mardi de 2,64% à 3885 yens, l’entreprise ayant nettement relevé ses estimations de chiffre d’affaires et bénéfices annuels, malgré l’impact du séisme au premier semestre.

L’action Kao a quant à elle fait un bond de 4,72%, le groupe de cosmétiques, produits de soin, diététique et matières chimiques ayant lui aussi révisé positivement ses prévisions.

La flambée du yen continue toutefois d’exercer une pression sur les groupes exportateurs nippons dont les revenus et profits tirés de l’étranger se trouvent amoindris par l’affaiblissement des devises étrangères vis-à-vis de la monnaie japonaise.

Mardi matin, le dollar est brièvement tombé sous la barre des 78 yens, son plus bas niveau depuis les jours suivant le séisme du 11 mars au Japon, alors que le président américain Barack Obama s’adressait à ses compatriotes sur le problème de la dette des Etats-Unis.

Le billet vert est toutefois remonté ensuite et s’échangeait aux environs de 78,05 yens en fin de séance à Tokyo (06H00 GMT), tandis que l’euro oscillait aux alentours de 113,10 yens.

Après avoir souffert lundi, les entreprises d’électronique et d’automobiles, les deux plus importants secteurs exportateurs, ont été dans l’ensemble mieux traitées mardi.

L’action du fleuron nippon Sony a regagné 0,54% à 2065 yens, mais celle de son rival Panasonic a cédé 0,22% à 925 yens.

Le titre Nintendo, groupe durement touché par la force de la devise nippone au moment où ses consoles suscitent moins d’enthousiasme, n’en finit plus de glisser. Il a encore perdu 2,26% mardi pour tomber à 14’250 yens.

Dans le domaine de l’automobile, très sensible aux mouvements des monnaies et aux perspectives économiques extérieures, l’action Toyota a affiché un regain de 0,15%, à 3295 yens.

Les titres des deux autres acteurs majeurs japonais de cette industrie, Honda et Nissan, ont pour leur part augmenté de 0,47% à 3200 yens pour le premier et de 1,53% à 864 yens pour le second.

Les actions des groupes financiers, qui jouent au yo-yo au gré de l’évolution des espoirs de résolution du problème d’endettement aux Etats-Unis et en Europe, ont repris un peu de poil de la bête mardi. Celles des deux méga-banques nippones Mizuho et Mitsubishi UFJ Financial Group ont regagné respectivement 0,77% à 131 yens et 1,75% à 406 yens, tandis que celle de leur concurrente Sumitomo Mitsui Financial Group s’est relevée de 1,20% à 2.527 yens.

Par ailleurs, la cote très surveillée de la compagnie d’électricité Tokyo Electric Power (Tepco), exploitante de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, a cédé 4,30% pour descendre à 512 yens.

Après la contamination radioactive de quelque 3000 boeufs au Japon, le gouvernement a présenté un plan visant à dédommager éleveurs et industriels du fait de la destruction nécessaire de la viande impropre à la consommation, la facture devant enfin être acquittée par Tepco.

© 2011 – Romandie.com – rp – Tokyo (awp/afp) – (AWP / 26.07.2011 09h21) – Article original

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon va brûler la viande de boeuf radioactive
Article suivantAutomobile: Nissan et Dongfeng vont investir 8 mds USD en Chine

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.