Le résultat des examens médicaux organisés par le gouvernement sur les enfants de Fukushima est enfin tombé. Sur les 1150 enfants de moins de 15 ans résident autour de la centrale Daiichi (dans les arrondissements de Iwaki, Kawamatamachi, et Iitate), 45 % se sont révélés contaminés : des éléments radioactifs ont été dépistés dans la glande thyroïde.

Selon le gouvernement japonais, ‘aucun des enfants n’a présenté de niveaux de contamination problématiques’. Les parents des enfants concernés déplorent une mauvaise communication de la part du gouvernement. Etant donné que les conséquences sur la santé de radiation à faible dose et sur une longue période sont difficiles à évaluer, il serait indispensable d’effectuer des examens réguliers sur ces enfants, estime l’Asahi Shimbun.

Article original : Courrier International © 2011
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe ministre des Finances évoque une possible intervention sur le marché monétaire
Article suivantLe gouvernement Noda au travail

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.