C’est par le biais d’un concours de rédaction que Motivist japan a fait gagner un séjour de 4 semaines au Japon, en partenariat avec Japon infos. À cette occasion, nous avons décidé de publier chaque week-end les meilleurs essais retenus, jusqu’à celui de la grande gagnante !

Essai d’Allardet Noémie

Le Japon est un pays merveilleux. Ce pays représente pour moi tant de choses fantastiques qu’il m’est difficile de mettre des mots sur mon envie de le découvrir enfin. Cette envie est ancrée au fond de mon cœur et si mes rêves m’embarquent souvent pour le pays du soleil levant, mon instinct me pousse aujourd’hui à mettre toute mon énergie dans l’entreprise de ce voyage « pour de vrai ». Je vais donc essayer d’écrire avec sincérité ce qui me tient tant à coeur.

J’étudie le design graphique dans le cadre d’un BTS Art Appliqué option multimédia au lycée des Arènes de Toulouse. Comme beaucoup d’étudiants de mon âge, je suis une grande amatrice de manga et d’animés japonais et mes études de graphisme me permettent d’explorer pleinement l’esthétique de cet art. Je suis une grande fan de Saint Seiya. Son graphisme m’a aidé à trouver ma propre écriture car il m’a appris que ce n’est pas la justesse du dessin qui compte mais les émotions qu’ils transmettent. Toujours guidée par le Japon j’ai choisi d’orienter mon projet de fin de formation sur un jeu vidéo basant son histoire sur les légendes japonaises, en particulier celle de Kitsune. En effet, tout comme le Manga, l’art du jeu vidéo et ses possibilités graphiques infinies, sont une autre grande source d’inspiration pour moi. Ambitionnant de travailler dans ce secteur après l‘obtention de mon diplôme, visiter le pays de Nintendo, Square Enix et Capcom, signifierait beaucoup pour moi et, tel le peintre ou le poète se rendant au Mont Fuji pour la première fois, j’envisage ma première visite dans une salle d’arcade japonaises comme un événement aussi fondateur que réjouissant.

Le Japon et sa culture constituent pour moi une source d’inspiration inépuisable qui nourri ma pratique et enrichi mes productions graphiques. Ce pays lointain donne à mes créations ce petit goût d’ailleurs, une saveur imperceptible et indéfinissable, sorte d’umami graphique. Pays de signes mystérieux, de représentations cryptées, de lignes et de courbes contrastées jusque dans son écriture, le Japon me fascine aussi dans la représentation de sa langue et dans la musique noire et blanche de ses mots.

Voilà maintenant un an que je me suis lancée dans l’aventure de la langue et de l’écriture du Japon. Pratiquant assidument l’apprentissage du Japonais sur le site Japan Activator, la perspective de pouvoir un jour maîtriser cette langue complexe et magnifique m’a donné une motivation et une force de travail insoupçonnées. Le japonais est la bulle d’exotisme et de rêve dont j’ai besoin au quotidien, une véritable respiration qui me permet de me sentir vivante, vibrante et pleine d’espoir. Les sons de cette langue, à la fois étranges et familiers, peuvent être tour à tour doux ou intenses, et leur contraste musical est à l’image des différents moments de l’existence. J’écoute le Japonais comme une musique, et comme le musicien débutant, je m’efforce chaque jour de déchiffrer la mystérieuse partition noire et blanche de ses traits. L’écriture tout en mouvement est un exercice de souplesse que j’apprécie tout particulièrement tant les lignes retranscrivent sur le papier toute la poésie de la langue. Les kanji racontent des histoires en quelques coups de poignets et les courbes des hiragana sont des fables toutes en volutes. Même si je ne comprends pas toujours ce qui est écrit, j’aime regarder les caractères japonais, les contempler comme autant de petites ouvres d’arts déployés sur la page. Seule dans ma chambre, immergée dans cet univers graphique et musical, je suis habitée par le Japon et la quête de savoir dans laquelle je me suis lancée à travers l’apprentissage de cette langue me donne le sentiment d’être privilégiée et unique.

Si le Japon fascine beaucoup d’étudiants de mon âge, sa langue et sa culture représentent bien plus pour moi qu’un simple engouement passager. En effet, le Japon est une source d’inspiration dans ma pratique professionnelle mais il me permet surtout d’éprouver chaque jour mon humanité et ce que signifie vraiment être au monde. Le Japon est une partie de moi qui grandi chaque jour et le visiter enfin me permettrait de devenir la personne que je dois devenir. J’espère que ma simple lettre aura su vous convaincre de me donner cette merveilleuse opportunité.