Un premier accord pour une mission commune entre la JAXA et le CNES a été signé à Tôkyô le 10 avril dernier. Une décision finale sera prise d’ici la fin de l’année.

La mission est prévue pour 2024 et les deux organismes se sont entendus pour envoyer un engin fourni par les japonais et équipé de matériel français. Celui-ci aura pour mission de récupérer des pierres lunaires de Phobos, le satellite le plus proche de Mars. Outre le fait que ce seront les premiers échantillons lunaires depuis ceux de notre propre lune, ce sera l’occasion d’observer Mars de plus près.