Une étude menée entre septembre et novembre 2016 par le National Institute For Youth Education sur le Japon, les Etats-Unis, la Chine et la Corée du Sud a été rendue publique lundi 13 mars. Selon elle, les lycéens japonais seraient plus passifs quant à leurs études que leurs confrères étrangers.

, Les lycéens japonais passifs face à leurs études
Des lycéennes japonaises devant le temple Sensō-ji à Asakusa, Tôkyô (© Gorgo)

Sur un total, tous pays confondus, de 7 854 réponses, les lycéens japonais sont 91% à penser que leurs classes servent à apprendre par coeur les manuels. 79,4% d’entre eux affirment ainsi prendre docilement des notes pendant les cours, mais 15% disent s’endormir ; les chiffres les plus importants dans ces deux catégories.

À noter également que 3,7% déclarent parler «franchement pendant la classe», le pourcentage le plus faible des quatre pays. De même, 12,3% des lycéens japonais posent beaucoup de question en cours et recherchent les réponses, contre 10,4% pour la Corée, mais 34,5% pour les Etats-Unis et 52,7% pour la Chine.

Il leur a également été demandé les perspectives d’avenir qu’ils entrevoyaient, et pour lesquelles les japonais semblent accorder moins d’importance à atteindre un statut social élevé que les autres.

Mélanie Alves – sources : The Japan Times, The Asahi Shimbun.

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.