Le gouverneur de la préfecture de Fukushima, Masao Uchibori, a émis quelques critiques ce lundi 13 mars, suite au discours de commémoration des 6 ans de la catastrophe du 11 mars de Shinzô Abe. 

, Masao Uchibori critique le discours du 11 mars d’Abe
Le gouverneur de Fukushima Masao Uchibori (© IAEA)

En effet, durant son discours, le Premier Ministre aurait évité de parler de la catastrophe comme d’un « accident nucléaire ». Un fait que le gouverneur de Fukushima, Masao Uchibori, n’a pas manqué de noter. « Pour les résidents de Fukushima, il est étrange qu’Abe n’ait pas utilisé le mot « accident nucléaire » dans son discours. Il ne faut pas négliger des termes importants tels que accident nucléaire ou catastrophe nucléaire  en parlant de ce qui s’est passé à Fukushima » affirme t-il.

Abe n’a cependant pas oublié de mentionner les rescapés de Fukushima ce 11 mars dernier en affirmant « je pense que le processus de reconstruction à Fukushima est entré dans une nouvelle étape avec la levée des ordres d’évacuation pour différentes parties de la préfecture« . Toutefois, le gouverneur Uchibori a tenu à souligner que les répercussions de l’accident avaient, aujourd’hui encore, toujours un impact. « Ce n’est pas quelque chose du passé » confirme t-il.

Mélanie Alves – sources : The Mainichi, The Japan Times, The Asahi Shimbun.