Ce mardi 28 janvier 2014, le ministère de l’Education a officiellement annoncé une révision des manuels d’enseignements afin d’inclure les îles Senkaku ainsi que les îlots de Takeshima comme faisant partie intégrante du territoire japonais.

Les rochers Liancourt, ou Dokdo en coréen, ou Takeshima en japonais. Photo : Rachouette, professeur à Seoul, Corée du Sud, 2007.
Les rochers Liancourt, ou Dokdo en coréen, ou Takeshima en japonais. Photo : Rachouette, professeur à Seoul, Corée du Sud, 2007.

Lors d’une conférence de presse, le ministre de l’Education Hakubun Shimomura a déclaré que : « Il est extrêmement important que les enfants qui porteront notre avenir puissent appréhender correctement notre territoire« , ainsi que : « Il est complètement normal pour une nation d’enseigner correctement ses propres territoires« .

Ces nouveaux manuels seront destinés aux élèves de collège et de lycée, et devraient être utilisés à partir de l’année scolaire de 2016 pour les collèges et de l’année scolaire de 2017 pour les lycées.

Il sera recommandé aux enseignants d’utiliser ces ouvrages, mais il n’y aura pas d’obligation.

Les îles Senkaku se trouvant dans la mer de Chine orientale sont contrôlées par le Japon mais également revendiquées par la Chine en tant qu’îles Daioyu, tandis que les îlots de Takeshima sont dans la mer du Japon, et sont administrés par la Corée du Sud, sous le nom d’îlots de Dokdo. Mais les manuels stipuleront bien que les îles ainsi que les îlots font partie intégrante du territoire japonais.

Le ministre des affaires étrangères sud-coréen s’est tout de suite exprimé en déclarant que son gouvernement condamne cette décision fermement et demande au Japon d’y renoncer immédiatement.

Louanna – sources : The Japan News, The Asahi Shimbun, Agence de Presse Yonhap

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentUn mémorial trouble les relations Japon-Chine-Corée du Sud
Article suivantLe mochi, une pâtisserie préparée selon un rite festif

8 Commentaires

  1. L’enseignement de la morale laïque doit « arracher l’élève à tous les déterministes, familial, ethnique, social, intellectuel » dixit Vincent Peillon, si ça ce n’est pas de l’endoctrinent des masses, il faut aller chercher dans le petit livre rouge pour trouver mieux ( ou chez Orwell)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.