Selon une enquête de la NHK, plus de 70 pour cent des municipalités frappées par le séisme et le tsunami du 11 mars jugent les travaux de reconstruction insuffisants, 6 mois après la catastrophe.

La NHK a réalisé une enquête auprès de 42 municipalités dans les préfectures d’Iwate, de Miyagi et de Fukushima, dans le nord-est de l’Archipel, entre fin août et début septembre.

Quatorze municipalités déplorent l’absence de progrès dans les efforts de reconstruction, 17 estiment que les travaux avancent, mais avec une tendance au ralentissement.

Les personnes interrogées dans 15 municipalités de Fukushima devaient également se prononcer sur les moyens que le gouvernement devrait mettre en oeuvre pour surmonter la crise nucléaire.

Douze municipalités ont suggéré l’extension des zones à décontaminer, 8 préconisent des contrôles sanitaires approfondis pour les riverains.

Article original: NHK World Service Français © 2011
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentL’angoisse de la nourriture contaminée
Article suivantL’ex-premier Ministre Kan s’en prend à TEPCO

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.