Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.

Dans la revue de presse du mercredi 4 avril, nous allons aborder la reconnaissance des couples LGBT par la ville de Fukuoka, une controverse au gouvernement sur l’éducation sexuelle des collégiens, une affaire concernant le journal des opérations en Irak et des conseils pour parler « daim » à Nara.

Fukuoka reconnaît les couples LGBT

La ville de Fukuoka reconnaît depuis ce lundi les couples homosexuels, bisexuels et transgenres. La plus importante agglomération de Kyûshû devient ainsi la septième ville à adopter cette politique, après que la municipalité de Shibuya à Tôkyô ait ouvert la voie en 2015. Cette mesure s’inscrit dans les efforts nationaux pour mettre fin aux discriminations des minorités sexuelles. Le document délivré par les municipalités garantis un accès aux soins ou au logement équivalent à celui des couples mariés sans toutefois garantir les droits et les obligations du mariage civil.

Éducation sexuelle controversée

Nouvelle accusation contre l’éducation sexuelle dans les écoles publiques. La controverse porte cette fois sur l’utilisation des termes “rapport sexuel”, “contrôle des naissances” et “avortement” lors d’un cours destiné à des élèves de quatrième. Toshiaki Koga, membre de l’assemblée de la métropole de Tôkyô, défend que les élèves sont trop jeunes pour être exposés à ces discours. Le collègue visé par la critique est situé dans la municipalité d’Adachi. La leçon avait pour but d’expliquer comment éviter des grossesses non désirées et la transmission de MST. Les défenseurs des leçons controversées déplorent des interférences politiques qui nuisent à l’éducation des jeunes.

Incident au ministère de la Défense

Le ministre de la Défense Itsunori Onodera a déclaré ce mardi avoir trouvé le journal des opérations des forces d’autodéfense japonaises en Irak, dont il avait auparavant nié l’existence. Le ministre affirme avoir eu connaissance du document plus de deux mois après sa découverte supposée. L’affaire remet en question la gestion de ces dossiers. Un incident similaire était survenu en février 2017 et avait poussé le ministre de la défense d’alors à la démission.

Parlez « daim » à Nara

Face au nombre grandissant de touristes mordus par des daims, les autorités du parc de Nara ont publié des conseils sur l’art et la manière de nourrir les animaux emblématiques de l’antique capitale japonaise. Le panneau, intitulé “Une aimable demande des daims quand vous les nourrissez”, explique notamment que “la langue des signes des daims” est de rigueur, en montrant, par exemple, les deux mains quand on a plus de nourriture. Le parc abriterait plus d’un millier de daims Sika, reconnus trésors nationaux.