Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.

Dans la revue de presse du mardi 3 juillet, nous allons aborder : la reconnaissance d’une université pour filles des personnes transgenres, le déploiement d’un nouveau plan énergétique, l’état de santé alertant de l’Empereur ainsi que le beau geste des supporters japonais après le match de foot contre la Belgique.

Pour la première fois dans l’histoire du Japon, une université pour femmes va accepter les étudiants transgenres

L’université pour femmes du quartier Ochanomizu pourra être intégrée par des étudiants nés de sexe masculin mais se sentant femme dès 2020 : c’est ce qu’a déclaré ce mardi le ministère de l’Éducation.
Cette décision qui concerne la première institution d’éducation supérieure réservée aux femmes, inaugurée en 1875, s’inscrit dans la volonté d’avancer dans la reconnaissance des minorités. Certaines municipalités reconnaissent d’ailleurs de plus en plus les couples LGBT localement, dans l’attente d’une mesure nationale.
On rappelle qu’au Japon, en 2015, environ 8% des habitants seraient membres de la communauté LGBT selon Dentsu Inc..

Un nouveau plan énergétique : moins d’énergies fossiles plus de nucléaire (et de renouvelable) !

Les nouvelles mesures du gouvernement japonais concernant la production d’énergie ont été dévoilées ce mardi. Reposant jusqu’ici principalement sur les énergies fossiles (93% de la production énergétique), et dans une moindre mesure les énergies renouvelables (5%) et le nucléaire (1%), c’est un changement radical que souhaite le pays à l’horizon 2030 où il vise à ce que les combustibles fossiles représentent 56% de l’énergie, le renouvelable 22 à 24% et le nucléaire entre 20 et 22% de la production (cette prévision ayant été revue à la baisse de 5% après la catastrophe Fukushima).

L’Empereur Akihito contraint d’abandonner ses fonctions pour un deuxième jour consécutif

Après avoir annoncé son abdication en 2016 (qui interviendra le 30 avril prochain), l’Empereur nippon qui a été contraint au repos ce lundi pour insuffisance de l’irrigation du cerveau reste aujourd’hui encore dans l’incapacité d’assurer ses obligations officielles a annoncé un porte-parole du palais sans préciser la date de retour du monarque. Rappelons qu’il avait déjà subi une opération du cœur ainsi qu’un traitement pour le cancer de la prostate.

Même dans l’échec la mentalité japonaise continue de briller

Malgré la défaite 3-2 du Japon contre les Diables rouges de la Belgique en huitième de finale de cette Coupe du monde en Russie ce lundi, c’est une très belle scène qui s’est déroulée une fois encore à la fin de la rencontre.
En effet, même si les hommes d’Akira Nishino se sont fait remonter leurs deux buts (Haraguchi à la 48e minute suivi d’Inui à la 52e) dans les 30 dernières minutes par l’équipe adverse, ce sont les supporters japonais qui ont brillé dans les tribunes pendant et après le match en ramassant une fois de plus (ils sont coutumiers du fait) les déchets laissés dans l’enceinte du stade de Rostov. À noter également que la sélection japonaise a complètement nettoyé le vestiaire et laisser un dernier mot apparent sur la table « merci » à la Russie pour son accueil.