Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.

Dans cette revue de presse du mercredi 5 décembre, nous aborderons : la conservation du budget promotionnel d’Okinawa, le troisième cas d’infection par le choléra du porc et enfin l’approbation d’un projet de loi pour une période de fête nationale. 

Maintien du budget de promotion d’Okinawa

Alors que les dépenses budgétaires nationales consacrées à la promotion d’Okinawa étaient en baisse lorsque l’ancien gouverneur, Takeshi Onaga, était en poste, le gouvernement central a apparemment évité de réduire considérablement ce montant. Ceci, afin de ne pas trop froisser l’opinion locale, déjà mise à rude épreuve avec le déménagement de la base américaine de Futenma de Ginowan à Nago. Le gouvernement devrait donc maintenir le même budget de plus de 300 milliards de yens (2 314 906 793€) pour la promotion du département d’Okinawa, dans son projet de budget pour l’exercice 2019.

Troisième cas d’infection par le choléra du porc dans le centre du Japon

Ce 5 décembre, un gouvernement local du centre du Japon, a annoncé qu’une infection par le virus du choléra du porc, dit aussi peste porcine, avait été détectée dans un institut de recherche public. C’est le troisième cas de ce type du premier foyer à apparaître depuis des décennies. Le dernier foyer en date, dans la ville de Minokamo, département de Gifu, fait suite à la première infection à la fièvre porcine constatée en 1992. Cette nouvelle vague d’infections est apparue dans une ferme porcine en septembre puis dans un autre centre d’élevage en novembre, les deux cas à Gifu.

La Chambre basse approuve un projet de loi

Hier, la Chambre basse a approuvé un projet de loi visant à désigner une période de fête nationale pour célébrer la succession impériale de l’année prochaine. Créant ainsi un bloc de vacances de 10 jours à partir de fin avril grâce à la golden week. En vertu de la législation envisagée, le 1er mai, lorsque le prince héritier Naruhito montera sur le trône, sera désigné comme un jour férié. Mais il est prévu que la période de vacances de 10 jours commence à partir du 27 avril.

Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.