Dans la revue de presse de ce vendredi 13 septembre, nous aborderons : les menaces d’un navire nord-coréen, la visite du pape au Japon et l’Ig Nobel de chimie pour des Japonais.

Menaces nord-coréennes

Lors d’une conférence de presse, le secrétaire général du cabinet Yoshihide Suga a annoncé que l’équipage d’une vedette rapide, très probablement nord-coréenne, avait menacé, avec une arme, des gardes-côtes japonais en Mer du Japon le mois dernier. L’incident a eu lieu à la frontière des zones économiques exclusives des deux pays. Tôkyô a transmis ses fortes protestations à la Corée du Nord via l’ambassade du Japon à Pékin.

Visite du pape

Le Vatican a indiqué que le pape François se rendra au Japon du 23 au 26 novembre. Cela serait une première depuis près de 40 ans. Arrivant d’un précédent voyage en Thaïlande, le souverain pontife visitera Hiroshima, Nagasaki et Tôkyô, où il rencontrera le Premier ministre Shinzô Abe ainsi que l’empereur Naruhito. Comme l’a fait Jean-Paul II avant lui, la visite des villes touchées par le feu nucléaire est un symbole important pour la promotion de la paix dans le monde.

Une récompense insolite

Une équipe de cinq chercheurs japonais a reçu le prix Ig Nobel de Chimie, pastiche du prix Nobel, pour sa découverte pour le moins insolite. En effet, leur étude a permis de déterminer la quantité de salive produite quotidiennement par un enfant de cinq ans. Et la réponse est 500 millilitres ! Les Japonais sont des habitués de ces remises de récompenses puisque c’est la treizième année consécutive qu’ils remportent l’une des dix catégories.