, Microsoft au Japon

Microsoft n’a pas à rougir du succès de sa Xbox 360, première console nextgen à s’être lancée sur le marché en 2005. En tout, la firme de Redmond a écoulé plus de 9 millions de machines aux Etats-Unis, c’est plus que la Wii de Nintendo ou la PS3 de Sony.

Pour autant, au Japon, temple du jeu-vidéo, la console de Microsoft n’a pas réussi à convaincre. En 2007, à peine 260.000 unités ont été vendues contre 1,2 million de PS3 (Sony) et 3,6 millions de Wii. Un véritable camouflet ! C’est même moins que l’ancienne mais encore vaillante PS2 !

Pour tenter de reprendre la main, Microsoft annonce pour mars la sortie dans l’archipel du pack Arcade, à savoir une Xbox 360 d’entrée de gamme à prix cassé. La machine sera ainsi commercialisée à 27.800 yens (180 euros), contre 34.800 yens pour la version la moins coûteuse actuelle

« Xbox 360 Arcade » est un pack qui comprendra une console sans disque dur, une cartouche mémoire de 256 Mo, une connectique HDMI, un câble composite, une manette sans-fil et des petits jeux simples ayant un pendant en ligne, afin d’inciter les joueurs à se connecter à la plate-forme de jeux en réseau.

Objectif : séduire la famille, la clé de la réussite de Nintendo et de sa Wii.

Ce pack avait été initialement développé pour les marchés américains et européens et avait été lancé avant les fêtes de fin d’année au prix de 280 euros. La firme a donc décidé d’étendre cette offensive au pays du soleil levant. Mais avec un prix encore plus bas.

Source : silicon.fr

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLes éoliennes au Japon
Article suivantLe Japon réitère son soutien à une solution pacifique et négociée au Maroc

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.