Le joueur de tennis : Kei Nishikori, atteint pour la première fois de sa carrière les quarts de finale de Roland Garros.

 Roland Garros 2014 (©JSamuelStarnes)
Roland Garros 2014
(©JSamuelStarnes)

En s’imposant facilement contre le Russe Teymuraz Gabashvili (6-3, 6-4, 6-2) ce dimanche, il est le premier tennisman japonais en plus de 80 ans à se hisser à ce niveau de la compétition.

« Atteindre les quarts, c’était mon premier objectif pour ces deux semaines » a-t-il déclaré alors qu’il avait été sorti au premier tour l’an passé. Il a aussi ajouté : « Je savais que je pouvais le faire parce que j’ai bien joué sur terre battue cette saison. J’espère que ce n’est que le début de mon aventure et que je vais pouvoir continuer ».

Souvent blessé, en particulier à son talon d’Achille, cela a influencé ses précédentes prestations dans le tournoi. Mais cette année il revient en grande forme. De plus grâce au forfait de son adversaire du second tour, le Japonais a pu profiter de trois jours de repos. »J’ai été capable de retrouver ma force physique, c’était particulier dans le sens où j’étais à 100% ».

Nishikori sera opposé au Français Jo-Wilfried Tsonga vainqueur en quatre sets de Tomas Berdych (6-3, 6-2, 6-7(5), 6-3).

Pierre-Etienne De Lazzer – sources : The Japan News, The Mainichi Shimbun

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentKyôgen en langue des signes
Article suivantVers l’ouverture du champ d’action des forces d’autodéfense

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.