Nissan annonce que sa première voiture tout électrique, la Leaf, sera vendue au Japon au prix de 3,76 millions de yens (30.000 euros).

Nissan compte sur les subventions publiques pour faire baisser le coût pour le consommateur de cette voiture destinée au grand public.

Le troisième constructeur japonais, après avoir été à la traîne de ses concurrents Toyota et Honda dans le secteur des véhicules hybrides, a fait le pari de la voiture tout électrique avec son partenaire Renault.
Nissan espère vendre 6.000 Leaf au Japon durant le prochain exercice fiscal qui sera clos fin mars 2011.

« Le point le plus important pour nos voitures est l’émission zéro », a déclaré Toshiyuki Shiga, directeur général délégué de Nissan, lors d’une conférence de presse. « Les véhicules hybrides restent consommateurs d’essence. Je veux mettre en valeur ce point pour les ventes. »
Nissan commencera à prendre les commandes au 1er avril au Japon, la première livraison étant attendue en décembre.

La Leaf coûtera un million de yens (8.000 euros) de moins que la i-MiEV de Mitsubishi Motors mais nettement plus cher que la Prius hybride de Toyota, dont le modèle de base de la troisième génération est vendu à partir d’un peu plus de deux millions de yens (16.000 euros) au Japon avant subventions gouvernementales.

CRÉDIT D’IMPÔT
En prenant en compte ces subventions, le prix d’achat net de la Leaf pour le consommateur tombera à moins de 3 millions de yens (34.000 euros).

La Leaf est aussi plus chère que les modèles à essence comme la Honda Civic et la Corolla de Toyota. La différence, expliquent les analystes, vient du coût de développement et de production de la batterie lithium-ion de la Leaf.

Malgré un prix initial élevé, Nissan estime que les automobilistes devraient économiser sur le long terme. Le constructeur estime que les propriétaires paieront 86.000 yens (700 euros) en coûts d’électricité sur six ans, contre 670.000 yens (5.400 euros) à la pompe pour une voiture à essence.

« Si les cours du pétrole montent encore, le prix de la Leaf deviendra plus raisonnable », a déclaré Toshiyuki Shiga.
Nissan doit annoncer le prix de la Leaf aux Etats-Unis dans la journée. Les analystes parient sur un prix entre 25.000 et 30.000 dollars (plus de 20.000 euros). Les réservations seront acceptées à partir du 20 avril.

Le consommateur américain bénéficie d’un crédit d’impôt de 7.500 dollars pour l’achat d’un véhicule électrique comme la Leaf ou d’un hybride comme la prochaine Chevy Volt de General Motors.

Nissan estime que les véhicules électriques représenteront 10% du marché automobile mondial d’ici 2020, une prévision dans le haut des projections du secteur.
La Leaf cinq portes aura une autonomie de 160 kilomètres. Le système de batteries a été développé avec le japonais NEC de façon à ce qu’elle puisse être chargée chez soi pendant la nuit sur le réseau à 220 volts.

[Source : lepoint.fr->http://www.lepoint.fr/actualites-economie/2010-03-30/nissan-lance-sa-voiture-electrique-leaf-au-japon-a-30-000-euros/916/0/439216]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon fête la floraison des cerisiers
Article suivantMémorandum de coopération Japon-Pologne dans le nucléaire civil