Dans cette revue de presse du jeudi 14 mars 2019, nous aborderons : l’autorisation, pour les Nord-Coréens, de participer aux JO de 2020, la communication de Toyota pour la nouvelle Yaris garantie française, et les dates de la floraison des cerisiers au Japon.

Les athlètes nord-coréens autorisés pour Tôkyô 2020

Les relations bilatérales sont tendues, notamment en raison du problème des enlèvements de citoyens japonais par le Nord et des essais balistiques et nucléaires menés par la Corée du Nord.
Ce mercredi, le ministre d’État pour les Olympiades, Yoshitaka Sakurada, a abordé l’autorisation des athlètes nord-coréens à participer aux Jeux olympiques et paralympiques de Tôkyô 2020. Cela serait une exception aux sanctions imposées par le Japon à la Corée du Nord et, Sakurada a déclaré, lors d’une séance de la Chambre basse, que « les Jeux Olympiques et paralympiques sont le plus grand événement pour la paix dans le monde, et il est souhaitable de réunir autant de participants que possible ». Les propos de Sakurada interviennent un jour après que le Comité d’organisation des Jeux et qu’un négociateur de l’organisme nord-coréen aient qualifié l’incident de « violation de l’esprit de la Charte olympique ».

Communication pour Toyota certifiée “Origine France Garantie”

Depuis le 03 mars 2019, la campagne publicitaire française pour la Toyota Yaris hybride est diffusée et se réclame « Origine France Garantie ». Ce film est réalisé grâce à 55 partenariats avec des entreprises ayant également fait le choix du « fabriqué en France ». Parmi elles, Le Slip Français, la société Dickson Constant, Le Presse Papier, etc. De ce fait, près de 93% des objets utilisés et des équipes qui ont travaillé sur le projet sont français. Il est de plus en plus tendance de consommer local et de privilégier les circuits courts, le mot de « relocalisation » devient le nouveau leitmotiv des industriels et retrouve du sens chez les consommateurs. Un modèle hybride, fabriqué en France, qui même dans sa communication, fait travailler des Français et met en avant leurs savoir-faire.

Des cerisiers en avance

Ce 14 mars 2019, la Japan Meteorological Corporation (JMC) a publié sa 7e prévision pour les fleurs de cerisier, du début de la floraison à leur plein épanouissement. La JMC a estimé les dates de floraison et de pleine floraison des cerisiers dans environ 1 000 points d’observation dans des villes allant de Kagoshima au sud à Hokkaidô au nord. Une floraison prématurée liée aux températures plus élevées que la normale cet hiver et en ce début de mois de mars au Japon a été annoncée.
Un rapport de floraison daté du 13 mars à Kôchi sur l’île de Shikoku montre que la croissance des boutons floraux y était la plus avancée. Le taux de croissance était de 87,8% comparé aux 26,7% pour Saga et 84,6% pour Fukuoka. Le maximum de ce taux de croissance correspond, à peu près, au moment où la pointe du bouton floral commence à virer au rose.