Le gouvernement a déclaré ce mercredi 19 novembre que le nombre d’entrées de touristes étrangers avait dépassé la barre des 11 millions sur la période de janvier à octobre, surpassant déjà les 10,36 millions, record établi l’année dernière sur la totalité des 12 mois.

Le célèbre alignement de Torii du sanctuaire Fushimi Inari de Kyôto (© Paul Vlaar)
Le célèbre alignement de Torii du sanctuaire Fushimi Inari de Kyôto (© Paul Vlaar)

L’année 2014 n’étant pas encore terminée, on pourrait atteindre les 13 millions d’entrées selon certaines estimations.

Cette vague de voyageurs est en partie due à la faiblesse du yen ainsi que l’assouplissement de lois concernant les visas de certains pays d’Asie du Sud-Est. Ce record est aussi dû à l’augmentation des vols internationaux vers l’aéroport de Haneda, ainsi que de celle des liaisons par bateau depuis la Chine et Taiwan.

On peut aussi mettre en rapport cette augmentation avec les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2020. En effet, depuis que le Japon a été annoncé comme hôte des Jeux Olympiques, le pays a été mis en avant dans les médias étrangers provoquant un nouvel intérêt pour l’archipel.

Cependant, la hausse est surtout marquée pour les touristes asiatiques. Par exemple, de nombreux touristes viennent au Japon pour faire des achats grâce à un yen faible et à une liste de produits duty-free qui s’est encore allongée depuis le mois d’octobre. Par rapport à l’année dernière, le nombre de visiteurs taïwanais a augmenté de 26,4%, pour atteindre 2,38 millions de personnes, celui des coréens a augmenté de 6,8% (2,25 millions de visiteurs) et enfin les chinois ont été 80,3% plus nombreux avec un total de 2,01 millions d’entrées.

Caroline – sources : The Japan TimesThe Japan News