Les représentants du Comité craignent que l’élection de Barack Obama à la présidence des Etats- Unis ne favorise sa ville de Chicago dans la course à la désignation pour l’organisation des JO 2016.

«Le Japon a du souci à se faire. M. Obama est un bon orateur et il est populaire», a déclaré Tomiaki fukuda, membre du comité directeur du JOC.

Dans le passé, les dirigeants politiques mondiaux ont souvent joué un rôle prépondérant dans l’attribution des JO à leurs pays respectifs. Ainsi Tony Blair avait aidé Londres à obtenir les Jeux de 2012 pour lesquels Paris était aussi en lice. Plus récemment, à Guatemala City l’an dernier, le président russe Vladimir Poutine – aujourd’hui Premier ministre – avait fait une présentation au moment de l’attribution des Jeux d’hiver 2014 à Sotchi.

«Je pense que M. Obama a le talent pour jouer un rôle semblable à celui de M. Blair. Je peux sentir une crise», a ajouté M. Fukuda. «Je me demande comment les membres du CIO réagiront si M. Obama fait une présentation pour Chicago», a déclaré, pour sa part, le président du JOC, Tsunekazu Takeda.

En juin dernier, le CIO a arrêté la dernière sélection des villes retenues pour l’obtention des Jeux 2016: Tokyo, Chicago, Madrid et Rio de Janeiro. La désignation de la ville-hôte aura lieu en octobre 2009 à Copenhague.

Source: SDA/ATS

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentGreenpeace ne poursuivra pas les baleiniers japonais cet hiver
Article suivantLe Premier ministre japonais Taro Aso félicite Barack Obama