La Maison de la culture du Japon à Paris vous propose une nouvelle conférence concernant les études sur Tôhoku, région ayant subi le séisme de 2011. Cette conférence aura lieu le samedi 22 février 2014 à 15h et sera menée par Norio Akasaka.

MCJP grand logoL’ethnologue Norio Akasaka est connu pour être le précurseur des études sur Tôhoku. Ses recherches portent sur la géographie, la population ou encore les modes de vie de cette région du Nord-Est du Japon. Particulièrement innovantes, elles sont les premières consacrées à une région de l’Archipel. Au cours de cette conférence, Norio Akasaka nous expliquera comment se sont développées ses recherches et ses méthodes de travail.

Sa réflexion portera également sur les répercussions du séisme de mars 2011 sur les mentalités et les structures sociales de cette région. Norio Akasaka enseigne à la Gakushuin University et est directeur du Fukushima Museum.

Pour plus d’informations :

  • Conférence : Les études sur Tôhoku : Une région face au Séisme de 2011
    Conférence en japonais avec traduction en français
  • Date : Samedi 22 février 2014 à 15h
  • Durée : 1h30  
  • Lieu : Maison de la culture du Japon à Paris, petite salle (rez-de-chaussée)
    101 bis, quai Branly 75015 Paris
    Métro Bir-Hakeim 1 RER Champ de Mars
  • Téléphone : 01 44 37 95 00/01
  • Entrée libre sur réservation au 01 44 37 95 95
  • Site : www.mcjp.fr

Avec le soutien de l’Association pour la Maison de la culture du Japon à Paris

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentCinq plongeuses japonaises portées disparues ont été secourues
Article suivantRefus d’une œuvre d’art au Musée de Tôkyô pour des critiques politiques

1 COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.