Le 16 février, le Musée d’Art de Tôkyô a supprimé une œuvre devant être exposée, car elle critiquait ouvertement les visites au sanctuaire Yasukuni.

Sanctuaire Yasukuni. Photo : David Monniaux, 2003.

Cette œuvre, nommée « Toki no Shozo~Zetsumetsukigushu idiot JAPONICA Enfun » a été créée par Nagasaki Katsuhisa, chef d’une ligue de sculpteurs japonais modernes. Il s’agit d’un objet en forme de dôme de 1,5 mètre de haut avec un écriteau où il est possible de lire : « Protégeons l’Article 9 de la Constitution, admettons la stupidité d’aller visiter le temple de Yasukuni, arrêtons l’influence de droite par l’état actuel et cherchons des dirigeants politiques qui sont plus intelligents et réfléchis ».

L’artiste, Nagasaki, n’a pas apprécié qu’on empêche l’exposition de sa sculpture au public. Pour lui, c’est une violation de la liberté d’expression, tandis que pour les dirigeants, ce n’est pas de l’art mais de la propagande politique. Nagasaki a refusé de reprendre sa sculpture mais il a fini par supprimer les écriteaux sans quoi les dirigeants auraient arrêté de travailler avec son groupe et auraient annulé l’exposition, sachant que cette exposition contenait déjà soixante des œuvres de Nagasaki.

Pour rappel, le sanctuaire Yasukuni est le sujet de beaucoup de controverses en raison du fait qu’il abrite les âmes des criminels de guerres de rang A. Shinzô Abe qui depuis sa mise au pouvoir provoque beaucoup de débats, est allé au sanctuaire Yasukuni ce qui avait attisé la colère des pays voisins. C’est donc un sujet assez sensible au Japon et les dirigeants jugent que ce genre de sujet n’est pas compatible avec l’expression par l’art.

Caroline – Source : Asahi Shimbun 

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

25 Commentaires

  1. Je suis allée dans ce sanctuaire et effectivement,c’est très impressionnant (et étonnant au Japon ),présence de militaires soupçonneux,contrôles,atmosphère qui a même paru étrange à l’étrangère que je suis et qui n’était venue là que par intéret culturel.

    • J’y suis aller également (c’est même le premier temple que j’ai visiter au Japon) et je n’ai pas ressentit aucune des choses que vous dites c’était comme les autres temples.
      J’y suis même retourner pour une fête se déroulant dans « l’aller de de devant » et pour une exhibition de sumo que de bons souvenirs ce temple, j’y retournerai assurément 🙂

  2. Il faut aller voir la photo, ce n’est pas une insulte pour le Japon mais pour l’art que présente cet  » artiste » japonais au caractère plus pragmatique qu’entier qui a fermé son clapet pour pouvoir continuer d’exposer et se faire un peu de publicité grâce à la provocation.
    Cela dit, la censure est injuste et stupide comme toujours, comme pour Dieudonné en France, les gens doivent se faire une idée et s’apercevoir quand un « artiste » est nul. Encore un révolté d’opérette quoi.

    • C’est vrai que vu la description du machin faite dans l’article, ça m’a plus fait penser qu’à une affiche politique qu’à une œuvre d’art. Je doute que le statut d’écrivain soit associé à celui d’artiste, mais au moins eux, ils savent aligner beaucoup plus de mots.

      Sinon, j’avais un collègue qui adore Dieudonné et parlait souvent de truc de théorie du complot. Il doit y avoir quelques trucs de vrai, mais il parlait aussi de médecins qui avait démontré que sur un territoire donné la mort de tout les patient atteint du sida n’était justement pas mort du sida. Il en concluait que la sida était une invention pour faire peur, théorie du complot quoi. Je ne lui ait pas dit, mais j’ai vérifié le soir sur internet que SIDA signifiait bien Syndrome d’immunodéficience acquise. Comme quoi il faut se méfier de l’inculture des gens.

  3. Moi aussi, je suis allé au temple de Yasukuni pour rendre hommage aux combattants du Japon libre, et j’ai été très bien accueilli.
    Quel plaisir de voir un pays qui n’est pas complètement atteint par la maladie de la haine de soi (à part quelques « artistes » marginaux)

      • C’est dans la définition même : le Japon qui a combattu pour ne pas être envahi et rester une nation indépendante, et qui a payé son insoumission par la dévastation totale et deux bombes nucléaires.
        Aujourd’hui ce qu’il en reste, c’est le Japon qui dit merde aux donneurs de leçon internationaux qui voudraient lui dire quels morts honorer et dans quels temples aller sur leur sol national etc.
        Il faut croire que ça paraît insuppportable aux peuples encore plus soumis. Et à quelque « artiste » larve stipendiée de chez eux.

        •  » le Japon qui a combattu pour ne pas être envahi et rester une nation indépendante, et qui a payé son insoumission par la dévastation totale et deux bombes nucléaires. »

          Zolbor, ce serait plutôt le Japon qui a colonisé toute l’Asie du sud-est en faisant plus de 10 millions de morts et en réduisant à l’esclavage tous les pays conquis, c’est le Japon qui avait les yeux plus gros que le ventre et qui à provoqué le pays qu’il ne fallait pas parce qu’aveuglé par son orgueil, le Japon se croyait au-dessus de toute les nations et qui a payé certes cher son arrogance par la mort de millions de civils et militaires mais qui a mérité de se faire remettre à sa place.
          C’est bien joli de jouer les idiots utiles mais il faut savoir ce que l’on raconte Zolbor, donc au lieu de lire des manga nationalistes renseigne toi, ça évitera pour toi de passer pour un imbécile qui parle dans son verre.

          • Tes « 10 millions de morts » et « esclavages » t’es au courant qu’ils ont la même crédibilité que la fiole de WMD de Colin Powell à l’ONU et les bébés jetés des couveuses de Koweit City ? Normal, ça a été écrit par le même staff.
            Normalement, rien que pour ça, je te répondrais même pas, parce que ça te met d’emblée largement en dessous du niveau éliminatoire chez moi, qui est le clown dont l’instruction se limite à du wikipedia ou à une licence de japonais pas finie.
            Mais comme j’ai un peu de temps à tuer, je vais t’instruire un peu. Ça va cependant te demander un peu de travail.

            – Déjà, tu me feras le plaisir de te procurer une édition de la correspondance entre FDRoosevelt, Henry Wallace et Cordell Hull. Je te préviens, c’est un peu plus long à lire que les mangas ou du fernand nathan. L’avantage, c’est que tu comprendras comment et pourquoi les USA ont poussé le Japon à la guerre. C’est la fin de tes fables sur le « méchant japon ».

            – Ensuite, avant d’imaginer que tu vas expliquer de l’histoire à des grandes personnes qui ont lu des livres, tu vas te renseigner sur l’expansion américaine dans le Pacifique : comment ont-ils pris Hawaï, les Philippines, Guam, Wake ? Qu’est-ce que ça signifie en terme de contrôle des voies commerciales vers la Chine ? Qu’est-ce que ça signifie en terme de compétition et d’encerclement du Japon ? Sachant ça, tu vas me dire en quoi les américains ont une légitimité pour dicter au Japon son expansion et sa défense stratégique. J’ai du mal à voir comment quelqu’un qui a pris les Philippines à l’Espagne peut imposer des ultimatums intimant au Japon de rendre l’Indochine à la France.

            – Ensuite, quand tu auras pigé l’importance des voies commerciales du Pacifique, tu vas aussi te poser la question de la présence de l’Angleterre dans l’océan indien, sa présence en Inde et en Chine (et en Mésopotamie). Ce sont les routes commerciales de la production et du commerce de drogue international, qu’elle organise depuis un siècle (deux guerres avec la dynastie Qing, sac du palais d’été. Mots clef : compagnie orientale des indes, Robert Cecil, SDN). C’est la seule source de richesse de l’empire anglais après la 1ere guerre mondiale, et encore plus après 1925 et le retour à l’étalon or pour la livre sterling. La Chine était essentielle pour l’Angleterre, qu’elle s’acharnait conserver via son pion tchang kai-chek, et pour la garder, elle était même allée jusqu’à s’allier stratégiquement au XXe avec son ancien ennemi américain (aujourd’hui ils travaillent encore ensemble dans le même bizness en Afghanistan, c’est le bonheur).

            La VRAIE HISTOIRE, c’est que le Japon était encerclé et menacé de disparition en tant que nation indépendante, par les deux pires races à avoir jamais marché sur la surface de la terre : au sud et à l’est, par un hooligan international (l’Amérique), qui avait décidé de capturer le Pacifique, et à l’ouest par le parrain mondial de la drogue. Le Japon a eu le malheur de ne pas vouloir s’y plier, il a été poussé à la guerre, et a été anéanti.

            Le reste, ce que tu racontes, c’est de la merde. Il n’y a que les ignorants ou les soumis pour vouloir y croire.

            Tu commences à percuter ? C’est bon, tu peux réserver ton pélerinage à Yasukuni avec les gens biens.

  4. Zolbor j’ai surtout compris que tu es un fan de la théorie du complot avec les USA, l’UK et l’occident en général comme grand Satan, je note  » par les deux pires races à avoir jamais marché sur la surface de la terre  » pour confirmer ton délire raciste incurable.

    • Si sur la forme, je trouve le développement un poil agressif et très provocateur, je dois reconnaître que l’analyse de Zolbor est la meilleure.
      Malheureusement, deepslv, tu te bornes aux faits qui te choquent (et oui, la guerre c’est pas joli joli!) sans chercher à les analyser autrement que par le biais d’un jugement moral premier degré. L’explication de Zolbor n’est en rien issue d’une théorie du complot mais de faits historiques et géopolitiques avérés. Le Japon DEVAIT accélérer son expansion pour pouvoir lutter contre la « menace occidentale » et protéger ses intérêts en Asie. Sans quoi, il aurait fini à l’état de simple colonnie.

      • Raté, fausse interpretation mais qui révèle le fond de ta conception hiérarchique totalement primaire du monde divisé entre maitre et servant, il faut évoluer un peu, tu es le propre esclave de tes désirs de domination alors que toi-même tu n’es qu’un executant.

  5. « Normalement, rien que pour ça, je te répondrais même pas, parce que ça te met d’emblée largement en dessous du niveau éliminatoire chez moi, qui est le clown dont l’instruction se limite à du wikipedia ou à une licence de japonais pas finie. »

    Ah ça y est, on a trouvé un petit rigolo comme ceux qui sévissaient sur ALJ! Ça va peut-être enfin s’animer ici!

  6. Je ne sais pas si nous vivons sur la même planète, mais il me semble que le Japon a commencé son expansion impérialiste dès la fin du 19e siècle avec la colonisation de Taiwan après la guerre contre la Chine en 1895, puis le Japon mis les pieds sur le continent avec la guerre contre la Russie en 1905 et la colonisation de la Corée en 1910 pour continuer par l’invasion de la Manchourie 1931 avec comme prétexte l’attentat contre la ligne de chemin de fer à Mukden et l’invasion de la Chine avec  » l’incident du pont Marco Polo » en 1937 encore un autre prétexte monté de toute piece par le japon.
    Remplacez Japon par Allemagne, Corée par Tchécoslovaquie, Chine par Pologne et excusez les Nazi d’avoir agrandi leur espace vital et de s’être fait agressé par l’Angleterre et la France.
    Vous faites 2 poids 2 mesures parce qu’il s’agit de votre Japon cherie. Le Japon fut un impitoyable colonisateur pas une petite nation se protégeant de la colonisation occidentale et vous avez l’audace de dire qu’il devait envahir tous les pays de l’Asie pour se protéger? Donc d’après vous , il faut faire des millions de morts dans les pays voisins pour se faire respecter et dissuader les méchants occidentaux de vous envahir?
    Faire la guerre est souvent inevitable pour se défendre mais faire la guerre pour agresser ses voisins est d’une autre nature.
    D’après vous les Chinois, les Coréens et les Philippins ont du être bien content d’être envahis par les gentils Japonais plutôt que par les méchants Occidentaux.

  7. Quant à la théorie de  » être acculé à l’agression de Pearl Harbor » c’est la même que celle du voleur qui pique votre voiture en disant que la tentation était trop forte et que c’est de la justice sociale car vous êtes un possédant et lui pas.
    Le Japon avait le choix, il a fait le mauvais, tant pis pour lui.

    • « D’après vous les Chinois, les Coréens et les Philippins ont du être bien content d’être envahis par les gentils Japonais plutôt que par les méchants Occidentaux. »
      Avec un niveau de réflexion de ce genre, tu penses pouvoir être pris au sérieux ? Comment veux-tu analyser les choses objectivement avec un jugement moral à deux sous ?

      Si tu fais abstraction du mépris et de l’évidente provocation de la réponse de Zolbor, l’analyse est celle partagée par la majorité des historiens (je parle bien d’historiens, pas des cours d’histoire géo sur le Japon pour le bac).
      Il n’est pas question de lutte du bien contre le mal, ni de défendre notre « Japon chéri », mais simplement d’analyser et d’expliquer des faits historiques.

      Bref; je m’arrète là, car je vois bien qu’avec ton raisonnement subjectif on n’ira pas bien loin dans la réflexion.

      • Aucun discours moral dans ce que j’ai écris, je te cite  » Le Japon DEVAIT accélérer son expansion pour pouvoir lutter contre la « menace occidentale » et protéger ses intérêts en Asie. Sans quoi, il aurait fini à l’état de simple colonie. » ce qui veut dire que le devoir du Japon était de coloniser ses pays voisins pour se protéger de la menace occidentale et donc reculer au maximum ses frontières, les pays conquis ne comptant que pour du beurre. En clair c’est une apologie de la colonisation, un retour au XIXe siècle très partial et vive la colonisation quand c’est le Japon qui est colonisateur et honte aux occidentaux quand ce sont eux qui colonisent.

        « l’analyse est celle partagée par la majorité des historiens  » lesquels? Les marxiste tiers-mondistes qui applaudissent à chaque fois qu’un pays occidental perd une guerre? Ceux qui par exemple expliquent que l’esclavage est seulement un fait de l’occident chrétien? Ceux qui se sont réjouis quand les avions se sont écrasés sur le World Trade Center? Ceux qui inventent des complots judéo-maçonniques émargeant à Wall Street ?

        Bien sur l’expansion du Japon gênait les affaires américaines dans le pacifique et l’Asie du sud-est et l’embargo décrété par les US avait pour but d’entraver la colonisation de la région par l’Empire du Japon mais ce dernier avait le choix de déclarer la guerre ou d’essayer de résoudre la crise par voie diplomatique en rabattant certes de sa superbe. Le Japon choisi une attaque surprise ( ce qui n’était pas le premiere fois), que les américains s’attendaient à une attaque ou pas ne relativise pas que le Japon a attaqué Pearl Harbor sans avoir déclaré la guerre.

      • Gilles, quand on veut vraiment analyser les faits historiques, on ne peut pas faire abstraction du mépris et de l’évidente provocation des réponses ou développements des intervenants. Cela n’a plus rien à voir avec une quelconque analyse et devient un partie pris ou une opinion totalement subjective.
        En cela, je ne vois pas pourquoi Zolbor serait plus crédible ou objectif que d’autres.
        Honnêtement, quand on commence à parler de LA VRAIE HISTOIRE en l’opposant à toute autre observation, où se trouve l’analyse historique et où sont l’objectivité et la crédibilité des commentaires?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.