Dans la revue de presse du lundi 2 juillet, nous allons aborder : des négociations présidées par Tôkyô et Singapour en vue de créer un partenariat économique de la zone Asie-Pacifique, l’armée japonaise qui décide de relâcher sa vigilance vis-à-vis de Pyongyang, les excuses du parc Legoland pour son règlement discriminant, et l’ouverture des sentiers du Mont Fuji pour la saison estivale.

Un partenariat économique de la région Asie-Pacifique en discussion

Les ministres de 16 pays d’Asie Pacifique se sont réunis ce dimanche à Tôkyô pour négocier la création d’un Partenariat Economique Régional Compréhensif. Le Japon et Singapour président les discussions. Les nations espèrent ainsi créer une alternative au Partenariat Trans Pacifique enterré l’année passée par le président américain Donald Trump à son entrée en fonction.

Relâchement de la vigilance vis à vis de Pyongyang

Tôkyô baisse son niveau de vigilance contre des éventuelles attaques de missiles nord-coréennes. Un relâchement relatif de la surveillance qui intervient dans le contexte d’apaisement des relations diplomatiques entre Pyongyang et Washington, proche allié du Japon. Concrètement, les forces navales auront un délai de 24 heures pour intervenir en cas d’attaque, au lieu de l’alerte constante qui était de mise jusqu’à présent.

Legoland s’excuse d’avoir interdit son parc à un groupe de malentendants

Le parc à thème Legoland Discovery Center a publié des excuses après avoir interdit l’entrée à une famille de quatre malentendants. La politique du parc d’attraction mentionnait que les personnes sourdes devaient être accompagnées d’au moins un entendant en cas d’urgence, pour pouvoir percevoir l’alarme de sécurité. Le groupe qui s’est vu bloquer l’accès a porté l’affaire à l’association des sourds du Japon, et le gouvernement a jugé le règlement de Legoland contraire à la loi. Sur les réseaux sociaux pourtant, les réactions sont hétérogènes.

Ouverture de la saison au Mont Fuji

C’est le début d’une nouvelle saison de grimpe pour le Mont Fuji. Ce dimanche matin, la montagne emblématique a ouvert ses sentiers aux randonneurs. Quelques 150 enthousiastes étaient présents au sommet pour assister au lever du soleil à 4:28, selon Fuji TV. L’année passée, la montagne, qui culmine a 3 776 mètres, a attiré plus de 220 000 alpinistes. Pour l’instant seul le côté Yamanashi est ouvert aux visiteurs. Le versant Shizuoka ouvrira le 10 juillet.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentProjet de réforme du style du travail | Forte baisse du chômage | Pluies torrentielles à Nagasaki
Article suivantCes marques que l’on croit japonaises mais qui ne le sont pas

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.