Dans la revue de presse de ce vendredi 1er mai, nous aborderons : la plainte contre Tesla pour un accident causé par une de leurs voitures en « autopilot » en 2018, puis la pénurie de masques dans les pharmacies mais pas dans les commerces en apparence sans lien avec le virus, et enfin l’utilisation de robots dans des hôtels accueillant des personnes symptomatiques.

Tesla accusé responsable du décès d’un piéton

Une plainte a été déposé au Japon contre l’autopilot d’une Tesla Model X, qui avait causé un accident ayant tué un piéton. La Tesla aurait « subitement accéléré » et percuté ainsi une moto, une camionnette et un piéton. L’accident avait eu lieu en 2018, mais l’affaire revient dans le débat public car la veuve et la fille de la victime Yoshihiro Umeda viennent de déposer une plainte contre Tesla Inc. auprès de la cour fédérale du district de San José en Californie. Elles pensent que Tesla va se dédouaner un invoquant une défaillance humaine, car Umeda s’était endormi peu avant l’accident.

Des circuits de distribution alternatifs pour des masques

Au Japon, on commence à observer une pénurie de masques dans les pharmacies. Pourtant on en trouve toujours en abondance dans des magasins autres, sans rapport avec le virus. Apparemment, c’est parce que certaines boutiques avaient des fournisseurs chinois, qui leur ont proposé des masques dès mars car la Chine en produisait trop. Une entreprise déclare « Nous avons envisagé de distribuer les masques aux pharmacies également, mais peut-être parce que nous n’avions pas de relations préalables avec elles, elles ne voulaient pas acheter nos masques ».

Robots pour mieux gérer la crise

Le gouvernement métropolitain de Tokyo a dévoilé vendredi des robots qui seront utilisés dans deux hôtels accueillant des personnes infectées par le nouveau coronavirus. Il vise à nettoyer efficacement les hôtels, qui doivent accueillir des patients asymptomatiques ou présentant de légers symptômes, et à réduire la charge de travail du personnel. Un robot cylindrique est programmé pour remettre les boîtes à lunch aux patients et nettoyer le hall de l’hôtel. Un autre robot, un humanoïde, est conçu pour interagir avec les patients. Cela risque d’être utile car le nombre d’infections augmente : 14 088, avec 430 décès.

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.