Dans la revue de presse de ce jeudi 26 décembre, nous aborderons : le changement de politique salariale chez Toyota, puis l’exécution d’un criminel qui provoque des débats, et enfin l’entière automatisation d’un entrepôt d’Uniqlo.

Une politique qui change

Le syndicat de Toyota Motor Corp. prévoit de proposer qu’une plus grande importance soit accordée au rendement lors de la détermination des augmentations salariales des travailleurs, plutôt que de maintenir le système actuel dans lequel l’ancienneté est le principal critère. La politique du syndicat de Toyota est largement utilisée comme référence pour les négociations salariales annuelles dans tout le Japon chaque printemps. Le système proposé, qui reflète les souhaits de la direction, augmenterait la possibilité que des écarts salariaux plus importants se forment entre les membres du syndicat chez Toyota.

Exécution qui fait polémique

Un condamné à mort chinois, Wei Wei, a été exécuté ce jeudi à l’aube. Il était accusé du meurtre d’un couple et de leurs deux enfants à Fukuoka en 2003. Il s’agit de la première pendaison depuis août. La Fédération des barreaux du Japon a, une fois encore, demandé au gouvernement d’en finir avec la peine capitale. Amnesty International a aussi protesté, appelant dans un communiqué à « un moratoire sur les exécutions et à l’ouverture d’un débat incluant toute la société en vue de l’abolition de la peine capitale ».

Des robots à la place des humains

Uniqlo, l’entreprise de vêtements, s’est récemment associé à Mujin, start-up japonaise qui développe des robots industriels. De leur collaboration devrait naître un robot capable de plier des t-shirts puis de les placer dans une boîte pour les envoyer aux clients. Cela conduira à l’entière automatisation de son entrepôt phare à Tôkyô (pour l’instant 90% des humains ont été remplacés par des robots). L’entreprise a déclaré que c’était une avancée majeure, car « Cela devient extrêmement difficile d’embaucher des ouvriers, et c’est beaucoup plus difficile que ce que les gens pensent ».

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentMARUNAO : une boutique à Paris
Article suivantTetsu Nakamura décoré | Tokyo objectif 0 émission | Compromis au Moyen-Orient

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.