Jeudi, le Bureau de consultation du Ministère de la Santé a publié une étude dénombrant 59 862 cas de maltraitance envers des enfants pour l’année fiscale précédente (qui s’est terminée en mars dernier).

Ce nombre est en perpétuel augmentation depuis le début de cette étude en 1990. Il dépasse de 3 478 cas le chiffre de l’année précédente.

51 enfants sont morts suite à ces abus dont 23 avaient moins de un an. Les moins de 3 ans représentent 80% des victimes. Le nombre de drames familiaux a également augmenté puisque que 47 enfants ont été tués par leurs parents avant que ces derniers ne se suicident, soit 8 cas de plus que l’année dernière.

La préfecture d’Ôsaka enregistre le plus grand nombre de cas, 8900, alors que l’on dénombre 4559 cas à Tôkyô.

Malheureusement, ces chiffres doivent être inférieurs à la réalité car seuls les cas où le Bureau de l’enfance est intervenu sont pris en compte.

Pierre-Etienne De Lazzer – sources: The Japan Times

 

 

 

 

 

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.