En mars dernier, dans le temple Enichiji de Kônan dans la préfecture de Kôchi, sur l’île de Shikoku, quatre statues étaient volées.

, Quatre statues de Bouddha retrouvées par la police
Une autre statue du Bouddha Dainichi Nyorai au temple Enjôji de Nara (Wikipedia Commons)

Samedi, la police a arrêté deux suspects habitant à Kôchi. Naoyoshi Saiki, 61 ans, est suspecté d’avoir voulu revendre les statues en sachant quelles étaient volées. Il aurait alors avoué son implication. Le second, Shunji Nishio, 64 ans, au chômage, serait, quant à lui, l’auteur du vol. Il a déclaré à la police qu’il n’avait « rien avoir avec cela ».

En mai, les policiers ont obtenu des renseignements sur une transaction impliquant les statues dans un parking près de la gare Shin-Ôsaka. Là, les enquêteurs ont retrouvé un véhicule immatriculé à Kôchi ainsi qu’une des statues dans le coffre ce celui-ci. C’est ainsi que la police a pu remonter jusqu’aux deux hommes.

La valeur de l’ensemble est estimé à 140 millions de yens (soit plus de 1 million d’euros). Ce prix s’explique par la présence d’un bien culturel important, selon le gouvernement japonais, une statue du Bouddha Dainichi Nyorai.

Pierre-Etienne De Lazzer – sources: The Japan Times

 

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.