Dans la revue de presse du jeudi 26 avril, nous allons aborder : une réforme universitaire pour améliorer la recherche, les explications du quotidien Asahi sur les accusations de sa reporter à l’encontre du vice-ministre des finances, une légère baisse des émissions de gaz à effet de serre et un parc Ghibli qui ouvrira à Nagoya.

Réforme universitaire

Le gouvernement japonais entreprend de réformer les seize universités nationales. Le Conseil pour la science, la technologie et l’innovation et le Conseil stratégique pour la croissance veulent encourager les jeunes chercheurs et les mobilités. Au programme notamment, des fusions d’universités pour partager les ressources et être plus efficace. Au sixième rang de la recherche internationale, le Japon voit ses publications baisser ces cinq dernières années.

Reporter harcelée : Asahi s’explique

Le quotidien Asahi Shimbun revient sur les accusations de harcèlement sexuel que l’une de ses reporters a porté contre le vice-ministre des finances Junichi Fukuda. La reporter avait rencontré le bureaucrate dans le cadre d’une investigation sur l’affaire Moritomo. La journaliste a révélé l’affaire dans un autre magazine à qui elle a fourni des enregistrements. Son chef à Asahi TV lui a déconseillé de publier au sujet. Le quotidien nie avoir voulu faire taire sa propre journaliste. 

Baisse des émissions de gaz à effet de serre

Le Japon a réduit ses émissions de gaz à effet de serre entre 2015 et 2016, pour la troisième années consécutive. C’est ce qu’a déclaré le ministère de l’environnement ce mardi. Une baisse de 1,2%, pour atteindre 1,307 milliards de tonnes. La diminution s’explique selon le gouvernement pour le développement de l’utilisation des technologies économes en énergie et la remise en service de centrales nucléaires. En revanche, les fuites toxiques de liquide de refroidissement utilisé dans les climatisations ont augmenté.

Parc Ghibli à Nagoya

Après le musée de Tôkyô, le studio d’animation oscarisé Ghibli a annoncé ce mercredi la construction d’un nouveau parc à thème près de la ville de Nagoya. Le monde fantastique de Hayao Miyazaki et Isao Takahata sera récréé grandeur nature d’ici 2022. Les fans pourront, entre autres, voir des animaux et esprits fantastiques dans des paysages imaginaires, mais aussi faire des balades en forêt, à pied ou à vélo.