Ce 11 juin, des chasseurs japonais et un avion de patrouille chinois se sont croisés à faible distance dans l’est de la mer de Chine.

Le F-15 japonais lors de l'incident (© Chinese Ministry of National Defense )
Le F-15 japonais lors de l’incident (© Chinese Ministry of National Defense )

« Bien que notre avion était en patrouille dans la zone d’identification de défense aérienne de la mer de Chine orientale, deux F-15 japonais ont approché de très près » a déclaré le porte-parole du ministère chinois de la Défense nationale, Geng Yansheng.

Le ministère a annoncé que son appareil, un avion de reconnaissance de type Tu-154, avait été approché par des chasseurs japonais F-15 ce mercredi 11 juin vers 10h du matin. « La distance la plus proche était de 30 mètres » et cela représentait « des effets significatifs pour la sécurité de notre vol » a-t-il été annoncé. Le ministère a également présenté une photographie de l’incident.

La réponse japonaise ne s’est pas faite attendre puisque le ministère de la Défense japonaise a indiqué que, la même matinée du 11, vers 11h, des appareils japonais avaient été approchés par des chasseurs de l’Armée populaire de libération. Le ministre, Itsunori Onodera, a également ajouté « je pense que la Chine a fait l’effort de publier les images parce qu’ils ont quelque chose à cacher dans l’incident ».

Pékin et Tôkyô se renvoient la responsabilité de cette affaire qui n’est pas la première dans la région et qui ne sera très probablement pas la dernière.

Pierre-Etienne De Lazzer – source : The Asahi Shimbun

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon bien décidé à poursuivre la chasse à la baleine
Article suivant« Kokekokkô », une nouvelle BD sur le Japon aux éditions Issekinicho !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.