De Shinsei Bank à Sumitomo Trust en passant par Daiwa, les chiffres trimestriels des établissements financiers nippons sont moroses.

Les grands établissements financiers nippons qui viennent de publier leurs résultats pour le premier trimestre de leur exercice 2008-2009 (d’avril à fin juin) et ont tous affiché leurs faiblesses. Ils ont notamment été eux aussi victimes de l’actuelle crise financière.

Ainsi, la banque Shinsei, détenue en partie par le fonds d’investissement américain JC Flowers a accusé une chute de 65% de son bénéfice net sur la période à 10,9 milliards de yens (78 millions d’euros).

Même tendance pour Sumitomo Trust avec une chute de 47% de ses profits sur trois mois. Et Daiwa a fait de même avec un bénéfice de 5,89 milliards de yens, soit la moitié de ce qu’attendaient les analystes financiers.

latribune.fr

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLes constructeurs automobiles japonais augmentent leurs exportations
Article suivantL’incendie d’une usine japonaise pourrait avoir un impact sur la production automobile

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.