Dans la revue de presse d’aujourd’hui nous parlerons des fuites à Fukushima, d’une machine à faire pleuvoir et d’excuses.

La Tamagawa près de Ôme à l'ouest de Tôkyô (© Cory)
La Tamagawa près de Ôme à l’ouest de Tôkyô (© Cory)

Après la fuite d’une cuve d’eau contaminée, l’opérateur de la centrale, Tepco, a décidé une inspection de l’ensemble de ses cuves de stockage, soit près de 300. Le manque du pluie sur le Japon a fortement impacté les barrages du Kantô, notamment ceux sur la Tonegawa et la Tamagawa. Afin de palier à cela, le gouvernement métropolitain de Tôkyô a été amené à faire des essais avec une machine à faire pleuvoir, pour la première fois depuis 12 ans. Enfin, Israël a présenté ses excuses après les propos d’un de ses officiels concernant les commémorations de Hiroshima.

  • 300 réservoirs d’eau contaminés passés à la loupe à Fukushima

Lire la suite sur Le Monde.

  • L’ensemencement des nuages ​​apporte la pluie à Tama

Lire la suite sur The Japan Times. (En anglais)

  • Israël regrette les commentaires d’un officiel sur la bombe atomique

Lire la suite sur The Japan News.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentPhantom, un film français au Japon
Article suivantNouveau record de visite en juillet au Japon

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.