Le groupe japonais de jeux Sega a indiqué dimanche que les données personnelles d’1,29 million de clients ont été dérobées à la suite d’une attaque de pirates informatiques via un site internet de sa filiale européenne.

Le site internet Sega Pass, exploité par Sega Europe, basée à Londres, ne contenait pas d’informations concernant les cartes de crédit, a précisé la société.

Mais les pirates ont dérobé lors d’une attaque confirmée vendredi, les noms, dates de naissance et mots de passe cryptés des clients, a indiqué Sega.

Nous présentons nos excuses pour les désagréments causés à nos clients par cet incident, a indiqué Sega dans un communiqué.

Le service, qui a été suspendu, visait à donner des informations sur les nouveaux produits aux clients inscrits.

Une enquête a été ouverte pour comprendre la cause et le canal utilisé pour l’intrusion, a ajouté Sega, précisant qu’aucun autre site du groupe n’avait été attaqué.

Un autre groupe japonais, le géant de l’électronique Sony, a été victime récemment d’attaques menées par des pirates informatiques.

La dernière attaque a été revendiquée le 6 juin par un groupe de pirates informatiques, connu sous le nom de Lulz Security, qui avait déjà affirmé la semaine précédent avoir eu accès à plus d’un million de mots de passe, adresses électroniques et autres informations depuis SonyPictures.com.

TOKYO (Japon) -(©AFP / 19 juin 2011 10h52) article original romandie.com

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentFujitsu vers un bénéfice net en petite augmentation en 2011-2012
Article suivantFukushima: arrêt de l’usine de décontamination des eaux

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.