, Séismes au Japon : dès octobre, les alertes communiquées aux habitants

Chaque année, le Japon subit près de 20% des secousses telluriques les plus violentes recensées dans le monde. L’Agence météorologique japonaise a annoncé qu’elle commencerait à diffuser le 1er octobre des alertes anticipées au séisme à l’attention du grand public : jusqu’à présent, elles étaient destinées à des entreprises à risques et des institutions. Les signaux d’alerte d’arrivée d’un tremblement de terre seront transmis ainsi à des citoyens et seront diffusés via les radios et télévisions, par des hauts parleurs dans les rues et grâce à divers autres systèmes gérés par des intermédiaires comme les gérants d’immeubles, les entreprises, les opérateurs de télécoms ou encore les fournisseurs de services en ligne. Des terminaux de réception des alertes, hertziens ou à relier à Internet ou à la prise de TV par câble seront proposés.

Même si le laps de temps entre l’alerte et les secousses est très limité, il peut permettre aux entreprises de cesser immédiatement les activités à risques, aux compagnies ferroviaires de stopper les trains, aux centrales nucléaires de passer en mode de sécurité, aux conducteurs de grues de suspendre les mouvements, aux Japonais de s’abriter et de ne pas prendre la voiture pour aller au travail ou faire des courses !

Après des années de recherches, le système de détection précoce des séismes a été mis en service dans l’Archipel il y a quelques mois. Il permet de prévoir, dans certains cas, des secousses telluriques quelques dizaines de secondes avant qu’elles ne soient ressenties à la surface, en détectant les premières ondes inoffensives (appelées « S ») qui précèdent les vibrations (appelées « P ») susceptibles de causer des dégâts.

Source et photo : AFP

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe riz japonais entre en Chine
Article suivantLe supercalculateur japonais Earth Simulator au service du GIEC

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.