Le Premier ministre du Japon va bel et bien participer à la COP 21 qui se tiendra prochainement dans la capitale française.

Shinzō_Abe_April_2014
Shinzō Abe en avril 2014

La COP 21 est une conférence internationale majeure qui va se tenir à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. Ce sommet représente une réelle opportunité pour les 117 chefs d’Etat attendus, de parvenir à promouvoir des mesures consensuelles relatives à la limitation du réchauffement climatique (l’objectif affiché étant de contenir la montée de la température terrestre à 2°C). Remise en question du fait de l’actualité française particulièrement tumultueuse, cette convention devrait finalement avoir lieu. Shinzô Abe a donc bel et bien assuré sa venue à Paris dans deux semaines.

La présence du Premier ministre japonais est tout de même significative puisque la COP 21 fait directement écho au Protocole de Kyôto, signé en 1997. Dès les négociations, les termes de ce traité, jugés trop contraignants, avaient été contestés par des pays contribuant de façon conséquente à l’émission de gaz à effet de serre alors que l’accord prévoyait précisément de les réduire. Les Etats Unis, qui étaient à l’époque les premiers émetteurs de CO2, n’ont jamais ratifié le Protocole de Kyôto et de nombreux autres pays (comme par exemple la Chine) n’ont finalement pas accepté de sacrifier leur modèle de développement économique au profit de l’environnement. De fait, certaines études considèrent que seuls 37 pays industrialisés ont effectivement été à la hauteur des mesures. 18 ans après, le bilan est donc mitigé, d’autant plus qu’une des dernières conférences internationales de cette nature, qui a eu lieu à Copenhague en 2009, s’est conclue sur un échec et aucune mesure notable n’en a vraiment découlé. Il s’agira alors pour nos dirigeants d’être à la hauteur de l’événement à venir.

Logotype de la COP21 à Paris
Logotype de la COP21 à Paris

Shinzô Abe aura pour mission de défendre le bilan et les intérêts de son pays lors des futures négociations qui se tiendront à Paris. Le Japon demeure le cinquième (ou sixième selon les calculs) plus gros pollueur de la planète, c’est pourquoi le Premier ministre a présenté récemment un plan visant à réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serre avant 2030. Initialement, les gouvernants japonais tablaient sur une diminution de 25% entre 1990 et 2020. Ces objectifs, revus à la baisse, déçoivent nombre d’observateurs, bien conscients malgré tout que la catastrophe de Fukushima et la fermeture de l’intégralité du parc nucléaire nippon en 2011 ont perturbé les prévisions des Japonais dans ce domaine. Le redémarrage progressif des centrales devrait toutefois permettre à la 3ème puissance économique mondiale d’atteindre ce nouvel objectif.

Yoshihide Suga, secrétaire général du cabinet de Shinzô Abe, a ajouté que le Premier ministre devrait profiter de sa présence à Paris pour rencontrer le président Hollande. Ce sera l’occasion pour les deux dirigeants de discuter des troubles qui ont touché la France ces derniers jours. Il est également prévu que le Premier ministre Abe fasse une visite au Luxembourg qui détient actuellement la présidence du Conseil de l’Union Européenne.

Site du gouvernement français/ The Japan Times/ United Nations Framework Convention on Climate Change

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentFaire de son voyage une expérience unique !
Article suivantLa programmation japonaise du TGS 2015

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.